Une nouvelle espèce de dinosaure découverte en Australie

Cinéma

Par Pierre le

C’est quoi votre dinosaure préféré ? Moi, c’est le Baryonyx. Il a la classe, le Baryonyx. D’autres préfèrent les T-Rex, ou même les Vélociraptors. Mais certains vouent un amour démesuré au Diplodocus. C’est vrai qu’il est sympa, le Diplo. Et cette nouvelle annonce devrait leur plaire, puisqu’une nouvelle espèce de dinosaure de la même famille que l’herbivore a été découverte.

7947716-3x2-940x627

Une découverte qui remonte à 2005

Elliot Winston, paléontologue australien, a découvert des ossements en 2005 à Winton (Queensland). Après dix ans d’études, il a pu déterminer de quelle créature provenait ces os et à quoi elle ressemblait. Il avait en réalité découvert un nouveau dinosaure, qui a été nommé en son honneur : Savannasaurus elliottorum. Oui, c’est moins cool à dire que diplodocus.

Le Savannasaurus elliottorum était un sauropode, qui ressemble un peu au diplodocus, qui aurait vécu au Crétacé, soit entre 145 millions d’années et 65 millions d’années. Et cette découverte relance le débat de la présence des dinosaures en Australie, car le Savannasaurus elliottorum n’a jamais été trouvé ailleurs.

Le débat des dinos en Australie relancé

Voici une carte de la Terre au Crétacé (105 millions d’années) avec la position de l’Australie.

screenshot

Les paléontologues doutaient de la présence éventuelle de dinos sur le continent. En effet, située bien au sud, cette péninsule était dotée d’un climat bien trop froid pour eux. Néanmoins, cette découverte relance le débat.

Ainsi, Stephen Poropat, de l’université d’Uppsala, indique à l’AFP que les sauropodes australiens auraient pu venir d’Amérique du Sud, situé bien à l’ouest, traversant l’Antarctique.

srep34467-f4

Une traversée qui se serait faite grâce à une période de réchauffement il y a 105 millions d’années. Une période qui a permis à l’Antarctique de se couvrir de forêts et ainsi proposer un climat plus clément pour une traversée de dinos.

Source: Source