[PàL] Les voitures autonomes arriveront-elles dans moins de 10 ans ?

Cette semaine a été chargée en annonce pour qui aime les nouvelles technologies. Entre une nouvelle console de Nintendo et l’arriveé prochaine de nouveaux MacBook, Tesla a discrètement annoncé qu’à partir de maintenant, ses voitures sont techniquement capables de rouler de façon autonome. Les prémices d’une véritable révolution que l’on pensait jusqu’à présent réservée à la science-fiction.

tesla-autopilot

Alors certes, tout n’est pas encore parfait et au point. De l’aveu même de Tesla, le logiciel qui s’occupera de rendre ses voitures entièrement autonomes arrivera, au mieux, avant la fin de l’année prochaine. Et encore, il devra ensuite être longuement mis à l’épreuve, testé, éprouvé afin d’être totalement fiable.

Mais cette annonce est remarquable à plus d’un point : elle concrétise sérieusement l’arrivée des voitures autonomes. Jusqu’à présent, on en entendait vaguement parler comme d’une lointaine promesse que les constructeurs automobiles parviendraient à réaliser d’ici 10 ans, dans le meilleur des cas. En réalité, les premières voitures autonomes devraient bien rouler — au moins sur quelques centaines de kilomètres de routes américaines — d’ici deux ou trois ans au maximum.

Lire aussi : Ferrari, Porsche, Jaguar : les véhicules de prestige sont-ils les mieux connectés ?

Tout le monde au volant d’une voiture autonome d’ici 10 ans ?

Mais finalement, est-ce que vous — la veille génération qui possède ou passe encore son permis —, vous voyez déjà dans des voitures autonomes d’ici une dizaine d’année ? À la rédaction, il y a un consensus sur le fait qu’elles ne se démocratiseront pas avant au moins 10 ans. Essentiellement à cause de la législation si j’en crois mes collègues. Je suis personnellement un peu plus optimiste. Je pense que les voitures connectées et assistées — comme le sont les Tesla aujourd’hui — seront très présentes d’ici 5 ans et forceront les États à revoir leur législation. Je ne désespère pas de voir des voitures autonomes grand public arriver sur le marché avant 2025.

Et vous alors ? Vous êtes nombreux dans les commentaires de nos articles sur les voitures connectées ou autonomes à douter de ces véhicules qui changeront notre façon de se déplacer. Pensez-vous que d’ici 10 ans vous n’aurez qu’à vous asseoir et regarder la route pour arriver à votre destination. Vos commentaires sont attendus ci-dessous.