Montres connectées : Apple en tête dans un marché déprimé

Apple

Par Olivier le

Apple ne donne toujours aucun chiffre de vente de ses Apple Watch. Le constructeur tient mordicus à ne donner aucune indication à ses concurrents… Du coup, les observateurs sont bien obligés de tenter de deviner les volumes de montres connectées distribuées par le constructeur.

Si tout le monde ne s’entend pas forcément sur les chiffres, il est au moins une chose sur laquelle tous les instituts de statistiques s’accordent : Apple est en tête du classement des constructeurs de smartwatchs. Et ce, même quand le constructeur ne parvient pas à livrer suffisamment de montres.

18736-18108-statsidc-l

Au troisième trimestre, alors qu’il était difficile de se procurer des Series 1 et 2 de l’Apple Watch (c’est toujours le cas, d’ailleurs), Apple a livré 1,1 million d’unités, annonce IDC. Un volume qui représente 41,3% du total des montres connectées livrées entre début juillet et fin septembre (les nouvelles Apple Watch n’ont été lancées qu’à la toute fin du trimestre).

En attendant Android Wear 2.0

Le dauphin d’Apple est Garmin, avec 600 000 unités livrées. Samsung est troisième sur le podium, avec 400 000 montres. La Gear S3 a été annoncée au troisième trimestre, mais le produit n’est toujours pas disponible. Dans sa globalité, le marché a connu une force baisse des livraisons par rapport au troisième trimestre 2015 : -51,6% !

Le coup est donc dur à encaisser pour des constructeurs qui espéraient que les montres connectées allaient être le « next big thing ». Ce n’est pas (encore ?) le cas. Il faut dire qu’ils n’ont pas été aidées par Google, qui a repoussé le lancement d’Android Wear 2.0 au début de l’année prochaine, alors que cette nouvelle version était attendue cet automne.

Source: Source