Qualcomm s’offre NXP pour 47 milliards de dollars

Hardware

Par Olivier le

Qualcomm a fait parler la poudre… et sauter le compte en banque. Le fondeur américain, bien connu pour ses processeurs Snapdragon employés par la plupart des constructeurs de smartphones Android milieu et haut de gamme, a annoncé qu’il achetait NXP… pour la modique somme de 47 milliards de dollars.

La transaction a été acceptée par les membres du conseil d’administration des deux entreprises. NXP va donc devenir la propriété de Qualcomm ; le groupe, assez peu connu du grand public, commercialise pourtant des composants essentiels dans des produits très populaires. C’est NXP qui fournit la puce NFC pour Apple Pay, par exemple.

NXP a aussi des racines dans le secteur automobile, pour les systèmes embarqués. En tout, l’entreprise compte 25.000 clients de toutes tailles. La nouvelle entité s’attend à générer un chiffre d’affaires annuel de plus de 30 milliards de dollars, sur un marché qui représentera 138 milliards à l’horizon 2020.