Ubisoft en discussion avec Netflix pour une série TV

Série

Par Olivier le

Dans sa bataille pour ne pas tomber dans l’escarcelle de Vivendi, Ubisoft a une carte à jouer : le contenu vidéo. Le studio possède suffisamment de franchises connues et d’univers dignes d’intérêt pour en tirer des films comme Assassin’s Creed.

Yves Guillemot, le directeur général et président d’Ubisoft, a annoncé hier durant une conférence de presse qu’il était en discussion avec Netflix afin de produire une série. Il n’a malheureusement donné aucun détail, notamment s’il s’agit d’une série animée ou de fiction, mais si Assassin’s Creed démontre quelque chose, c’est l’ambition du studio pour des histoires qui tiennent la route. Et pourquoi pas une série dans la foulée du film ?

Mais Ubisoft, c’est aussi Watch Dogs et Far Cry, qui pourraient tout à fait s’incarner dans des séries TV. Netflix a l’embarras du choix, il ne reste plus qu’à trouver les scénaristes capables de tirer quelque chose d’intéressant de ces univers. Et ça, le service de VoD sait faire.

Le grand méchant loup Vivendi

Concernant Vivendi, qui détient maintenant 24% du capital d’Ubisoft après s’être emparé à la hussarde de Gameloft, c’est toujours le grand méchant loup pour la direction d’Ubisoft. Cette stratégie de diversification dans les contenus fait partie d’un plan censé protéger l’entreprise de l’assaut de son encombrant prétendant.

Est-ce que cela sera suffisant pour maintenir au loin Vivendi ? Rien n’est moins sûr, car ce qui permettra à la société de conserver son indépendance, c’est la création de valeur pour les actionnaires actuels. Ils ne vendront pas leurs actions à Vivendi tant qu’Ubisoft connaitra de bons résultats.

Source: Source