Le réal’ de Space Jam ne croit pas à un autre Space Jam, parce qu’aucun basketteur n’arrive à la cheville de Michael Jordan

Cinéma

Par Fabio le

Space Jam célèbre cette année ses 20 ans et Joe Pytka, son réalisateur, s’est exprimé dans une longue interview donnée à Entertainment Weekly au sujet de la possible suite de la licence. Il n’en dit pas que du bien.

space_jam-e1407841014110

Je trouve que c’est ridicule d’essayer d’en faire un nouveau film. Je ne comprends pas. Je n’arrive même pas à imaginer ce que ça pourrait donner. Non pas que Space Jam soit un grand film, mais il disposait d’un petit quelque chose relatif à cette époque, notamment à cause de ces athlètes en particulier, et cela n’existe plus actuellement.

Le monsieur attaque fort. Pour rappel, le nouveau Space Jam, révélé en mai dernier, mettra en en scène le meilleur basketteur d’aujourd’hui, LeBron James. Un choix qui ne remporte pas l’adhésion du réalisateur d’antan.

J’ai travaillé avec LeBron James et j’ai travaillé avec Stephen Curry, et aussi bons comme joueurs qu’ils soient, ils ne sont pas Michael Jordan. Nous ne verrons plus jamais un joueur comme lui. Il était une figure transcendante, comme Mohammed Ali. Il dépassait le cadre sportif.

lebron-james

Voilà, voilà. Bon, après, il est possible que le monsieur soit un tantinet aigri par la reprise de son bébé. Mais en même temps, on peut comprendre. Un peu égoïstement peut-être, on est tenté de penser que de nombreux films appartiennent à une époque et une seule, à notre enfance par exemple, et que c’est loin d’être nécessaire de développer une suite ou un reboot dans un paysage cinématographique bien différent.

Plus prosaïquement, le problème de ces suites ou de ces reboots “20 ans après”, c’est surtout que ça donne des très mauvais films.

Pour ce nouveau Space Jam, on a malheureusement peu d’infos depuis mai dernier. On vous rappelle simplement que c’est Justin Lin (Fast and Furious 4, 5 et 6, Star Trek : Sans limites) qui a été annoncé comme réalisateur.

Source: Source