Ubisoft va incorporer ses licences dans un parc d’attraction à Dubaï

Business

Par Jules le

Préparez-vous à vivre la prochaine aventure d'Assassin's Creed en VRAI. Sinon, vous pourrez toujours combattre Les Lapins Crétins.

img-worlds-of-legends

Les fans absolus d’Assassin’s Creed, de Just Dance (ça existe ?) ou des licences Ubisoft en général, vont être ravis. Ubisoft a annoncé un partenariat avec IMG Worlds of Adventures, le plus grand parc d’attractions en intérieur au monde, situé à Dubaï. L’éditeur compte y décliner ses franchises dans une nouvelle aire : l’IMG Worlds of Legends. Cette dernière, grande de 200 000 m² et réunissant 9 zones, proposera ainsi des attractions aux couleurs d’Assassin’s Creed, Les Lapins Crétins ou Just Dance.

Ce choix s’inscrit dans la stratégie d’Ubisoft d’étendre ses « marques de jeux vidéo à d’autres formes de divertissement», comme le rappelle Jean de Rivieres, vice-président d’Ubisoft Motion Pictures.

Au-delà de la frontière du jeu vidéo

Ubisoft n’est pas le premier développeur/éditeur à décliner ses licences en attractions de parc à thèmes. Nintendo travaille de concert avec Universal pour intégrer certaines de ses franchises dans les parcs de l’entreprise américaine. Au début de l’année, à l’occasion d’une session de questions/réponses sur les résultats financiers de l’éditeur japonais, Tatsumi Kimishima, PDG de Nintendo, expliquait que la proportion de personnes découvrant les licences de la marque à travers les jeux vidéo était en baisse. Ce qui explique la volonté de Nintendo de se concentrer aussi sur les produits dérivés, comme les brosses à dents Mario ou la collection Vans X Nintendo.

De même, les licences d’Ubisoft ne seront pas les seules à se faire une place dans le parc Worlds of Legends. Les visiteurs pourront se rendre dans des zones dédiées à Bob l’Éponge, Dragon Ball Z (Mathieu commence à baver), Power Rangers et même Pokémon.

Les organisateurs espèrent une ouverture d’ici 2020. Donc si vous êtes patient et que le prix du billet d’avion ne vous fait pas peur, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Source: Source