[Cinéma] Quels ont été les plus gros bides du box-office en 2016 ?

Cinéma

Par Fabio le

The Hollywood Reporter a produit ses propres estimations et nous livre un classement des blockbusters les plus décevants au box-office 2016.

Le Bon Gros Géant
Le Bon Gros Géant

Aucun grand nom épargné

Ce qui est sûr, c’est que personne n’est épargné, ni les « grands » réalisateurs (Spielberg avec le Bon Gros Géant) ni les acteurs mondialement connus (Brad Pitt dans Alliés).

Le média américain commence sa revue de détails avec le Ben-Hur du Russe Timour Bekmambetov, débarqué dans les salles cet été. Sur le plan comptable, ce serait le plus gros perdant de 2016 puisque The Hollywood Reporter parle de 120 millions de dollars de pertes. Le Bon Gros Géant, qu’on a critiqué ici, ne serait pas bien loin et accuserait lui entre 90 millions et 100 millions de dollars de pertes.

Ghostbusters
Ghostbusters

Les vieilles séries à la peine

Dans le classement, on retrouve également le Alliés de Robert Zemeckis (entre 75 et 90 millions de dollars de pertes), le très idiot – mais assumé – Ninja Turtles 2 avec 75 millions de dollars de pertes ou encore le Ghostbusters 2016, qu’on a plutôt bien aimé mais qui n’a donc pas attiré le public (autour de 70 millions de dollars de pertes).

Pour la liste complète, c’est par ici que ça se passe. Pour les œuvres les plus piratées de l’année sur BiTorrent, c’est . Et pour les coups de cœur – éclectiques – de la rédaction, c’est ici (qui ne contient aucun des bides ici présents, notons-le !).