Donald Trump devrait bien continuer à tweeter depuis son compte personnel

Sur le web

Par Pierre le

Barack Obama dispose de deux comptes Twitter. Son compte « personnel » et son compte de président. Les deux comptes sont gérés par des équipes de communication et l’actuel président américain ne tweete pas ce qui lui passe par la tête. Tout le contraire de son successeur Donald Trump, qui compte bien garder son compte personnel… et tweeter avec.

sé

@RealDonalTrump et @Potus vont cohabiter

C’est NBC qui indique que le président élu (qui sera investi vendredi) n’utilisera pas le compte @POTUS après avoir posé ses valises à la Maison Blanche. Une information qui viendrait directement de l’équipe de transition. Donald Trump continuerait donc à poster des messages personnels via son compte @RealDonalTrump. On imagine que le compte officiel du président sera lui géré par son équipe.

La sécurité en question

Donald Trump a plusieurs fois exprimé son intention de continuer à tweeter comme si de rien n’était, notamment lors d’une interview accordée au Time. Néanmoins, cela va poser de gros soucis, de sécurité notamment. Et si le président perd le contrôle de son compte ? Nul doute que beaucoup aimeraient s’approprier la chose, tant celui-ci est influent sur les Internet.

Donald Trump aime tweeter ses pensées, ses rancœurs et ses idées. Chaque tweet est lu par des millions de personnes et peut avoir une influence énorme sur notre monde. L’exemple le plus frappant reste son attaque envers Ford. Le président élu a violemment taclé le constructeur américain, qui a ensuite dévissé en bourse, l’obligeant à annuler son projet d’usine au Mexique.

Outre l’aspect économique, les tweets de Trump sont généralement postés sur un coup de sang, ce qui pose des soucis d’image pour la Maison Blanche. Par exemple, Meryl Streep avait égratigné le président élu lors des Golden Globes et l’intéressé avait répliqué comme un ado vexé.

Des tweets qui, en outre, inspirent certains. Par exemple, l’acteur Mark Hamill (Luke Skywalker et voix du Joker) s’est amusé à lire les tweets du président en prenant la voix du méchant de Batman pour un résultat glaçant.