Galaxy Note 7 : Samsung explique enfin comment les batteries de ses smartphones ont pris feu

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Comme attendu, Samsung a tenu hier soir une conférence de presse afin de dévoiler les causes officielles des dysfonctionnements des Galaxy Note 7, l’année dernière. Sans surprise, c’est bien la conception des batteries qui est en cause. Plus précisément, les deux batteries utilisées par Samsung ont connu des défauts de fabrication différents.

samung-galaxy-note-7-explosion

Rappel de ce qu’il s’est passé en 2016

Retour en arrière, à la mi-2016. Samsung commercialise son Galaxy Note 7 à la fin du mois d’août. Ce smartphone haut de gamme est un très bel appareil, bourré de technologie et doté d’un design très réussi. Il est encensé par la presse. Mieux, il se paye le luxe de sortir quelques semaines avant l’annonce de l’iPhone 7. Avec près de 2,5 millions d’appareils précommandés et prêt à être lancés dans le monde, on peut aisément parler de lancement réussi pour Samsung.

La suite, vous la connaissez, quelques jours plus tard, les premiers cas d’explosion et d’embrasement de l’appareil commencent à apparaître sur la toile. Ils viennent essentiellement d’Asie, puisque ce sont là que les premiers appareils ont été livrés. Quelques jours plus tard, ce sont des Américains qui se plaignent de cas d’explosion. Samsung réagit (relativement) vite et rappelle tous ses appareils. Il annonce alors changer qu’il va changer la batterie et renvoyer de nouveaux exemplaires, qui sont sûrs. Ces nouveaux appareils voient également leur batterie partir en fumée. Samsung décide alors de mettre fin au fiasco et rappelle définitivement tous ses Note 7.

Un court-circuit au niveau de la batterie, oui, mais comment ?

On sait aujourd’hui très exactement ce qu’il s’est passé. Samsung a expliqué dans une conférence de presse parfaitement orchestrée avoir mené l’enquête pendant plusieurs semaines pour découvrir que les coupables n’étaient autres que les batteries des Galaxy Note 7. Pour ce faire, quelque 700 ingénieurs et deux sociétés d’expertises indépendantes ont observé quelque 200 000 appareils et 30 000 batteries pendant plusieurs mois.

Sur les deux séries de Galaxy Note 7, la cause de l’embrasement ou de la surchauffe des Galaxy Note 7 était la même : des éléments des batteries qui devaient rester séparés sont entrés en contact et ont provoqué des courts-circuits. Il fallait désormais savoir comment.

galaxy note 7 cause explosion 1

galaxy note 7 cause explosion 11

Sur la première série de Galaxy Note 7, il semble que l’emballage de la batterie, pas assez résistant, associé à un châssis de Galaxy Note 7 trop étroit, a provoqué une pliure du coin supérieur droit de la batterie et mis en contact les électrodes négatives et positives de l’accumulateur. Par ailleurs, il semble que la conception de la batterie en elle-même soit en cause, avec une partie de l’électrode négative qui était située dans une partie incurvée de la batterie.

galaxy note 7 cause explosion 2

galaxy note 7 cause explosion 22

Sur la seconde série de Galaxy Note 7, ceux censés être sûrs grâce à une batterie provenant d’un autre fabricant, le défaut provient d’un amas de soudure, situé dans la partie supérieure gauche de la batterie, qui aurait créé une bosse dans la batterie et percé la couche isolante séparant l’anode de la cathode. Ce qui a créé un court-circuit.

Un mea culpa et la promesse de ne plus faire les mêmes erreurs

Samsung ne s’est pas uniquement contenté de dévoiler les causes des explosions des Galaxy Note 7. Il a également fait son mea culpa et a annoncé qu’il allait désormais adopter une procédure de sécurité en huit étapes sur toutes les batteries de ses appareils mobiles. Passage au rayon X, test de durabilité, inspection visuelle, test de charge et décharge, etc., Samsung désire rassurer le consommateur et montrer qu’il ne refera plus la même erreur.

samsung

À demi-mot, Samsung a également assuré qu’il ne ferait plus les mêmes erreurs pour le Galaxy S8. On suppose que le design « aggressif » du Galaxy Note 7 ne devrait pas être réutilisé pour les prochains smartphones haut de gamme de la marque. Surtout, Samsung ne rushera plus – ou moins – ses prochains appareils. La meilleure preuve en est le retard de l’annonce (et forcément de la commercialisation) du futur Galaxy S8 (tout ce qu’on sait sur le téléphone, c’est par ici).

Source: Source

24 Commentaires

  1. Toctocante

    23 janvier 2017 at 11:44

    Super a quand une re-commercialisation du Note avec une batterie corrigé ?

    • Like_a_sir

      23 janvier 2017 at 11:53

      Jamais probablement.
      L’image de ce smartphone est tellement négative que Samsung n’en vendrait pas assez pour rembourser ses couts de production.

      • Toctocante

        23 janvier 2017 at 12:49

        Ba justement le peu a prendre, cela de moins dans les pertes

        • François Bertrand

          23 janvier 2017 at 13:20

          Créer une nouvelle ligne de production pour une poignée de consommateurs ça leur coutera plus cher que ce qu’ils vont en vendre.

          • Toctocante

            23 janvier 2017 at 13:22

            Je parlais des note déjà produit ou récupéré , y’a juste a changer les batteries et hop on les vends reconditionné ,l’idée n’est pas d’en refabriqué mais d’écouler les stocks existant .

          • François Bertrand

            23 janvier 2017 at 13:27

            Impossible malheureusement, le téléphone est banni partout (aéroports par exemple), y’a rien qui prouve que ton Note 7 soit safe par rapport à un autre. Après ils peuvent récupérer les pièces pour une autre gamme.

          • Notix

            23 janvier 2017 at 16:11

            Il le relance sous le nom de Note 7s (pour safe) le nom du modèle est déjà écrit sur le dos des téléphones sous la dalle de verre c’est facile de voir s’il y a un s ou pas 😉 En tout cas moi j’attend je prochain Note avec impatience, mon Note 3 se fait vieux, en son temps je n’avais pas besoin de passé au Note 4 puis le Note 5 n’est jamais arrivé chez nous et le Note 7 n’est pas commercialisé. En septembre çà fera 4ans que mon pauvre Note 3 sert intensivement.

          • Henri Comte

            23 janvier 2017 at 18:16

            Sauf que les batteries ne sont pas a coup sur les seuls problemes…

    • Warthawk

      23 janvier 2017 at 13:45

      Oaui, d’apres les tests, ce smartphone était au top. Mais bon au final on a quoi, une bonne dalle bien contrasté et réactive, une bonne finition, une bonne surcouche android… une recette aussi banal que tu peux la réadapter sous un nouveau nom.

    • KenjiK

      23 janvier 2017 at 14:00

      Trop risqué. Ils ont déjà effectué un rappel qui n’a pas résolu le problème, ce qui était censé être le cas.
      S’ils remettent le note sur le marché, et que pour une raison ou une autre le problème continue, ou qu’on découvre d’autres défauts de fabrication (écrans…)… ça sera le scandale de trop.

  2. Bumbo

    23 janvier 2017 at 14:47

    Samsung nous a quand même offert un des plus gros scandales du marché de la téléphonie, dur de revenir sur le devant de la scène avec un téléphone similaire. Ils feraient même mieux de se détacher de cette dénomination de “Galaxy Note”, c’est vraiment pas (plus) vendeur.

    Ce qui est fou dans tout ça, c’est le manque de test sur un produit de cette gamme qui va être vendu à des millions de clients… Attendons la suite!

    • Notix

      23 janvier 2017 at 16:23

      Dis toi juste que Samsung vend ses batteries à bcp d’autres constructeurs, et que celles de la 1ere tout comme celles de la 2e série peuvent encore être dans n’importe quel téléphone. Bref il y a moins de risque à prendre chez Samsung qui en a déjà pris plein la tronche et qui va faire attention vu le prix que çà leur a coûté plutot que chez un constructeur qui s’en fou parce qu’il n’a jamais eu de problème et qui épuisera son stock de batterie (avec potentiellement des batterie défectueuses d’une des 2séries dans le lot) Par exemple sur la première série c’est bien le coté edge du Note qui combiné à la conception de la batterie à causé les explosions. D’autres constructeurs font des bords incurvés, par exemple le Mi5 de Xiaomi ou le Mate 9 Pro de Huawei et il n’est pas impossible de croiser un jour une batterie basée sur la même conception que la 1ere série du Note 7 dans un de ces téléphone à bord incurvés…

      • Bumbo

        23 janvier 2017 at 17:01

        Oui enfin pour l’instant ce problème se cantonne à la marque Samsung!

        • DarkSamS

          31 janvier 2017 at 17:38

          Chez Apple aussi en deuxième position… En même temps Samsung vend et produit plus de smartphone qu’Apple n’en a vendu depuis sa création… Il est normal d’entendre des problèmes dans ce domaine… Puis des batteries qui prennent feu ça existe depuis longtemps ! Sony / HP / Apple / Nokia / etc / on déjà connu des moment pareil.

          • Guillaume Tantin

            8 février 2017 at 12:47

            Apple a vendu 1 milliard d’iPhone depuis 2007, ca m’étonnerait bien que Samsung en vende plus actuellement. tu te bases sur quel espace temps? parce que tu parles au présent. Et puis tu compares l’incomparable. Samsung c’est 10 modèles par an, tandis qu’apple c’est un seul modèle.

          • DarkSamS

            9 février 2017 at 14:06

            Et alors ? Est-ce que tu veux savoir combien de smartphone Samsung à vendu depuis son existence ??? la bonne blague…

            Saches que Apple à beau avoir une seule gamme de smartphone faut pas croire que c’est le dernier modèle qui est le plus vendu…

            Apple à comme smartphone récent, l’iPhone SE / iPhone 5s / iPhone 6, 6plus / iPhone 6s, 6s plus / iPhone 7, 7 plus… pas étonnant qu’ils arrivent au moins à 1 milliard de smartphone… encore heureux… donc oui Apple a beau avoir qu’une gamme de smartphone ça veut pas dire qu’il y’en a qu’un seule. Et chez Samsung c’est majoritairement les Galaxy A / Galaxy S / Galaxy Note qui se vendent comme des petits pains. Si y avait pas eu le problème du Galaxy Note 7 je peux te dire que Apple et son iPhone 7 de M**** n’auraient pas survécus au coup… Disons que le destin était plus du côté d’Apple.

          • Guillaume Tantin

            9 février 2017 at 20:49

            Disons que leur iPhone de merde comme tu dis n’a besoin d’attendre 6 mois voir plus pour avoir droit à ses mises à jours. Après libre à toi de préférer Samsung, mais respecte les autres marques. Enfin je sais pas si tu arriveras à avoir du respect pour les autres vu que tu dois être fan de Samsung et que chez Samsung, le respect et l’humilité ne sont pas trop leurs fort.
            Et pour ta gouverne, ne sont vendus que les iPhone 6s et SE avec le 7 sur le site d’Apple.

          • DarkSamS

            9 février 2017 at 21:52

            Wow Wow on se calme je n’ai jamais manqué de respect à qui que ce soit…

            De 1: je n’ai jamais dis que tous les iPhone étaient de la M**** j’ai juste dis que l’iPhone 7 est de la M***** avec le peu de nouveautés qu’on avait l’habitude d’Apple avant… Et juste pour dire je préfère attendre non pas 6 mois (Comme tu dis) mais 2 mois une mise à jour stable plutôt que d’avoir tout le temps des bugs comme à chaque version d’IOS… mise à part le Galaxy S3 de chez Samsung toute les mises à jour Android n’ont eu que peu de bugs à leur sortis comparé à IOS. P.S j’avais l’iPhone 4s & 5s voilà ce qu’il te dit le gars soit disant fanatique de Samsung… Chez Samsung on est pas addict d’une marque comparé à Apple enregistre toi ça dans la tête, moi j’aime Samsung pour ce qu’ils font et proposent, hors le Galaxy Note 7 était le meilleur smartphone même avant l’iPhone 7, dommage qu’il soit partis en fumé. Eux au moins l’innovation porte sur des rajouts de fonctionnalité et pas de les retirer dont la jack et l’USB-C. Samsung assume totalement leur acte comparé à Apple qui accuse tout le temps leurs clients de ne pas savoir comment l’utiliser, en Chine beaucoup d’iPhone prennent feux et Apple ne veut rien savoir.

          • Guillaume Tantin

            10 février 2017 at 6:17

            J’ai pas du suivre les mêmes cours de maths alors… Android nougat est sorti le 22 août et nous sommes à la mi février, pour moi ca fait pas 2 mois. Après tu me parles d’innovation mais tu te plains du sort de la prise jack sur l’iPhone, a l’heure du tout connecté il faut savoir vivre avec son temps.
            Pour les iPhone qui prennent feu en Chine, essaie de recharger ton téléphone avec un vrai chargeur chinois, un destiné pour le marché chinois et tu verras que l’extincteur sera ton meilleur ami ?
            Je te conseille de regarder cette vidéo très instructive :
            https://m.youtube.com/watch?v=k_PK_6F_Bhk

  3. Alain Terieur

    23 janvier 2017 at 17:32

    me font rire tout ces mecs qui refont le monde sans rien savoir…ont dirait des piliers de bistrot.

  4. Henri Comte

    23 janvier 2017 at 18:15

    inadmissible quand on vend des produits a plus de 700 euros. Aucune marque chinoise, meme bas de gamme ou premier prix n’a eu ce genre de soucis… Et le prochain Samsung il va faire quoi, servir de chauffage d’appoint ?

    • DarkSamS

      31 janvier 2017 at 17:40

      Normal ils ne vendent pas autant que Samsung et leur Note 7 était déjà en rupture de stock avant même les pré-commandes ne soient annoncé…

  5. Henri Comte

    23 janvier 2017 at 18:19

    Samsung, ca brule, ca explose et c’est jamais mis a jour, comment il peut y avoir encore des clients pour ces telephones a plus de 700 euros ??? Plus tu vends cher et plus les clients croient que c’est bon…Preuve avec le Note 7. Entre nous soit dit le S7 est vendu moitie prix moins d’un an apres sa sortie…Et on attend encore la mise a jour Nougat ! Si ca c’est pas se moquer du monde !

    • ...jjjyrddf

      23 janvier 2017 at 19:52

      C’est pas parce que ton produit est mis à jour qu’il est meilleur. C’est juste une erreur de conception que tu as payé au prix fort à la époque qui vient de être reparé ou dans un langage technique “mis à jour “. Un produit mis à jour c’est qu au départ c’est une daube. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *