Colossal : n’énervez pas Anne Hathaway ou elle lâche son Godzilla

Cinéma

Par Elodie le

La nouvelle bande-annonce de Colossal nous livre un peu plus de détails sur l’intrigue du film. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il s’annonce complètement barré.

Colossal

En 2015, lors de sa présentation au marché du film de Cannes, Colossal avait suscité les foudres du studio japonais Toho qui estimait que Voltage Pictures, qui produit le film, utilisait de manière « insolente » la licence de Godzilla sans la moindre autorisation. Bref, une histoire de potentiel plagiat.

Quand les problèmes d’Anne Hathaway prennent la forme d’un Kaiju

À la vue du trailer officiel de Colossal, plus aucun doute : il n’en est rien, mis à part un Kaiju qui détruit Séoul. L’histoire met en scène Gloria (Anne Hathaway) en loseuse magnifique qui retourne dans sa ville natale après avoir perdu son job et s’être fait larguer par son petit ami. En même temps qu’elle retrouve son ami d’enfance, l’excellent Jason Sudeikis, et reprend ses habitudes destructrices, un Kaiju Géant apparaît à Séoul, en Corée du Sud, et menace de détruire tout sur son passage. Gloria se rend vite compte qu’elle a une connexion psychique avec le monstre et que son comportement menace de détruire plus que sa propre vie.

L’affiche du film parle d’elle-même

Colossal est réalisé par Nacho Vigalondo (Open Windows), également scénariste du film, et réuni Anne Hathaway (Interstellar), Jason Sudeikis (Les Cerveaux), Dan Stevens (La Belle et la Bête) et Tim Blake Nelkson (Les 4 Fantastiques). Le film est attendu pour le 7 avril prochain.