[Bande-annonce] The Warriors Gate : quand le cinéma prend les joueurs de jeux vidéo pour des neuneus

Cinéma

Par Pierre le

Avec The Warriors Gate, nous risquons de faire un saut de dix ans en arrière dans la manière dont est considéré le jeu vidéo au cinéma. Cette nouvelle production Besson tente en effet de caresser les gamers dans le sens du poil… mais semble faire tout de travers.

UN FILM SUR LE ZEU VIDEO !

Produit et écrit par Besson, The Warriors Gate nous raconte l’histoire d’un jeune gamer fan d’un MMORPG. Plus que fan, il roxxe du bulbe, même, en incarnant un chevalier noir (C’est une classe ? Ce n’est pas précisé) dans un univers inspiré de la Chine médiévale.

Un jour, un vieux chinois (il y a toujours des chinois dans les films de Besson) lui donne un artefact magique. Grâce à la magie d’un scénario facile et prévisible, notre héros se retrouve plongé dans son jeu favori et doit prendre les armes pour le sauver.

Dit comme ça, le scénario a un petit côté Last Action Hero dans le monde du jeu vidéo et pourrait se montrer, au mieux, divertissant. Mais regardez un peu la bande-annonce.

Une mise en scène qui rappelle les grandes heures du jeu vidéo mis en scène au cinéma, comme Gamer ou plus récemment Ultimate Game. Des films qui, soyons honnêtes, n’ont pas aidé à rendre l’industrie vidéoludique sympathique après du grand public.

Ici, EuropaCorp tente de réaliser un film qui plaira aussi bien aux occidentaux qu’aux asiatiques avec un casting mixte, comme l’a fait La Grande Muraille ou Independance Day 2. Le risque, c’est que le film déçoive les deux publics.

Le film sortira le 22 mars car oui, il a été annoncé au dernier moment.