Après les Russes, ce sont les Japonais qui vont percer la croûte terrestre

Science

Par Pierre le

Qu’est-ce qu’il y a exactement sous nos pieds ? Cette question nous titille depuis des lustres et les Russes ont un moment cherché à savoir en creusant un trou profond de 12 kilomètres. Des scientifiques japonais veulent retenter l’expérience et ont une idée bien précise de comment procéder pour y arriver.

Voyage au centre de la Terre (Jules Verne)

Voyage au centre de la Terre

Des scientifiques de l’archipel comptent embarquer à bord du Chikyu, un navire de forage capable d’aller voir ce qu’il se cache sous la croûte terrestre. Une croûte terrestre qui adopte en général une épaisseur allant de 30 à 50 kilomètres, mais pas partout. Le navire va en effet tenter de percer la croûte en passant par la mer, plus précisément dans les eaux au large d’Hawaï, là où elle se montre moins épaisse. En effet, elle ne ferait que 6 kilomètres d’épaisseur, ce qui faciliterait grandement l’opération.

CR : CNN

Les premiers tests devraient débuter en septembre. S’ils ne se montrent pas concluants, les scientifiques ont déjà plusieurs recours, comme forer au large du Costa Rica ou du Mexique. Mais l’opération en elle-même n’est pas près de débuter, indique CNN, puisque le Japon commencera sérieusement à creuser vers 2030. Le gouvernement japonais financera une grande partie du forage.

Quel intérêt ?

Une question légitime se pose concernant l’opération de forage : pour quoi faire ? Certes, creuser des trous, c’est sympathique, mais tout de même. En réalité, un tel forage, en plus de l’intérêt scientifique certain, permettra sans doute de mieux comprendre les tremblements de terre et pourquoi pas de les prévoir, ce qui sauverait des milliers de vies. En tout cas, le Japon devra utiliser les données russes pour ne pas tomber dans le même piège, en prenant par exemple compte de la pression énorme sous la Terre, mais également de la température élevée.

Source: Source

6 réponses à “Après les Russes, ce sont les Japonais qui vont percer la croûte terrestre”

  1. On creuse sous l’océan. Le manteau de la terre est une matière visqueuse d’une chaleur extrème. On va donc enlever la protection qui séparre ces deux éléments. Et pourquoi pas balancer une bombe nucléaire dans l’atmosphère, juste pour voir…
    Les Américains, l’ont déjà fait ! (Ou va l’humanité…)

    Bah, j’espère être inutilement alarmiste ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *