iPhone 8 : le design borderless se confirme, mais pose des problèmes d’intégration du bouton Touch ID à Apple

Smartphone

Par Gaël Weiss le

C’est désormais une quasi-certitude, l’iPhone 8, l’iPhone qu’Apple commercialisera pour les 10 ans de la marque, disposera d’un écran borderless qui couvrira la grande majorité de la façade de l’appareil. Mais, comme pour Samsung avec le Galaxy S8, cela pose des problèmes d’intégration de certains composants. À commencer par le capteur d’empreintes digitales, qu’Apple aimerait intégrer sous la dalle de l’écran, mais qui fonctionne pour l’instant assez mal.

Un concept d’iPhone 8. Crédit image : iDropNews

Pour l’iPhone 8, Apple doit marquer le coup et proposer un design radicalement différent et/ou innovant par rapport aux vieillissants iPhone 7. Cela passera donc très probablement par un design borderless, un smartphone doté d’un écran qui s’étale sur toute la façade de l’appareil. Le Galaxy S8 et le LG G6 ont été les deux premiers à le faire — avec un certain succès — mais leurs constructeurs respectifs se sont heurtés à un obstacle de taille : comment intégrer un capteur d’empreintes digitales à l’avant du smartphone ? Cet obstacle, Apple le rencontre aussi actuellement, si l’on en croit de nombreuses rumeurs rapportées à la fois par MacRumors ou par le site iDropNews.

Actuellement, Apple aurait deux solutions. La première consisterait à placer un capteur d’empreinte digitale directement sous l’écran. Il possède déjà les technologies pour le faire depuis son rachat d’AuthenTec, effectué en 2012. Mais selon plusieurs rumeurs, la technologie n’est pas encore au point. Le capteur d’empreintes digitales sous l’écran se montrerait en effet beaucoup trop lent pour être intégré en l’état.

Les trois options d’Apple pour intégrer Touch ID à l’iPhone 8

En attendant de trouver une éventuelle solution, Apple aurait trois autres solutions. La première consisterait à faire disparaître purement et simplement Touch ID de l’iPhone 8 et de n’intégrer qu’un scanner d’iris ou de reconnaissance faciale pour identifier l’utilisateur. Une solution radicale et moins sécurisée qu’un véritable capteur d’empreintes digitales.

La seconde solution, la plus logique, serait de placer le capteur d’empreintes digitales directement dans le dos du téléphone. C’est ce qu’à dû faire Samsung en urgence avec le Galaxy S8.

Dernière option : retarder purement et simplement la sortie de l’iPhone 8 en attendant de trouver une solution à ce capteur d’empreintes digitales trop lent placé sous l’écran. C’est l’hypothèse la moins convaincante étant donné qu’Apple manquerait l’anniversaire des 10 ans de la marque et ne proposerait que des iPhone 7S et 7S Plus en fin d’année au design très (trop) conservateur.

De nouvelles images conceptuelles basées sur les dernières rumeurs

En attendant qu’Apple prenne une décision, le site iDropNews a réalisé de nouveaux rendus de l’iPhone 8 basé sur les informations données par ses sources. Comme on peut le voir sur ces images, l’écran prendrait toute la surface de la façade, serait doté d’une Touch Bar et ferait plus ou moins la même taille que l’iPhone 7 actuel.

Un concept d’iPhone 8. Crédit image : iDropNews
Un concept d’iPhone 8. Crédit image : iDropNews

iDropNews précise ainsi que, selon ses informations, l’iPhone 8 disposerait de bordures d’écrans épaisses de 4 mm tout autour de la façade, d’un écran 2,5 D légèrement bombé, de la recharge sans fil et d’un écran AMOLED de 5,8 pouces. Plus étrangement, le site annonce également que la caméra frontale serait intégrée sous l’écran du téléphone. Comment ? Mystère. Réponse à la rentrée prochaine, avec les traditionnelles annonces de nouveaux iPhone.

Un concept d’iPhone 8. Crédit image : iDropNews
Un concept d’iPhone 8. Crédit image : iDropNews