Voici la carte de visite Tetris, pour ne jamais être oublié de vos contacts professionnels

culture geek

Par Mathieu le

Tout débute par de l’inventivité et une création. Kevin Bates a créé, il y a trois ans de cela, la première carte de visite au monde basé sur le jeu vidéo Tétris. Son objectif était alors simple : prouver ses compétences en ingénierie à d’éventuels employeurs.

© Gizmodo

La Tétris Microcard

Mais, au-delà de ce concept, la “business card” de Kévin va devenir extrêmement populaire, notamment sur les réseaux sociaux. C’est ainsi, qu’après quelques jours, des centaines et des centaines d’internautes demandaient à l’ingénieur s’il était possible qu’il réalise une version pour eux. Près de trois années plus tard donc, Kévin Bates a lancé une licence officielle nommée Tétris Microcard. Vous pouvez ainsi, contre 60 dollars, vous procurer une carte de visite ô combien originale. Longue de 7,5 centimètres et épaisse de 5 millimètres, elle vous permet, bien évidemment, de vous adonner à des parties de Tétris. La “Microcard” inclus en effet une version de base du jeu vidéo sorti le 14 juin 1989, avec quinze niveaux de difficulté et le thème musical reconnu de tous.

© Gizmodo

Cette carte de visite a dû être entièrement revu par Kévin Bates afin de correspondre aux envies de ses clients. Ainsi, alors que sa version personnelle disposait d’une épaisseur de 1,6 millimètre, il a dû revoir ses prétentions à la hausse lorsqu’il a fallui ajouter un ensemble de boutons physiques ainsi qu’un boitier transparent protégeant le dispositif électronique.

Des caractéristiques minimes

La Tétris Microcard comprend un écran OLED d’un pouce avec une résolution de 128 x 64 pixels. À titre de comparaison, la Gameboy disposait elle d’un écran LCD de 2,6 pouces avec 160 x 144 pixels. En plus de cela, on retrouve six touches qui permettent, selon les premiers retours, “de jouer de façon plus intuitive que sur un écran tactile” . La durée de vie de la batterie interne est quant à elle estimée entre six et huit heures après charge complète. Notons enfin qu’il n’y a aucun espace de stockage et qu’il ne sera ni possible de sauvegarder ses sessions, ni de reprendre une partie en cours après un arrêt.

© Gizmodo

La carte de visite devrait bientôt être commercialisé et être un véritable compromis à l’Arduboy, une première version ultra slim du jeu vidéo Tétris coûtant quant à elle 49 dollars. Bien évidemment, Kévin Bates a prévu un petit espace au sein duquel il sera possible de ranger d’autres cartes de visite, moins coûteuses, et que vous pourrez distribuer plus librement.

Source: Source