Le prochain monstre de la saison 2 de Stranger Things sera énorme

Série

Par Perrine.s le

Après vous avoir annoncé l’arrivée de Sean Astin dans le casting et partagé la bande-annonce de la saison 2 de Stranger Things, l’équipe de production a dévoilé de nouveaux détails sur le monstre de la prochaine saison.

Le « Shadow Monster » de la saison 2 de Stranger Things

NB : Cet article contient des spoilers dévoilant la fin de la saison 1 de Stranger Things

Nos jeunes héros de Stranger Things vont avoir bien du pain sur la planche lors de leurs prochaines aventures. Dans la bande-annonce diffusée lors du Super Bowl, on nous laisse entrapercevoir le nouveau monstre de la saison 2. On le voit d’abord dessiné par Will, avant d’apparaître dans le trailer en chair et en os. Il ressemble à une sorte d’araignée, mais dans une version titanesque.

Lors de la première saison, on se souvient que la créature sans nom a été assimilée au Demogorgon, du jeu Donjons et Dragons que les héros avaient vaincu fictivement, avant qu’Eleven n’en vienne réellement à bout. La saison se termine sur une partie où ils sont confrontés cette fois au Thessalhydra, qui donnerait sûrement son nom au nouveau monstre.

Le Thessalhydra

C’est TV Guide qui a eu plus de détails grâce aux révélations de l’équipe. L’acteur Finn Wolfhard (Mike) parle de la créature en la nommant « Shadow Monster » et Noah Schnapp (Will) rajoute qu’il est « effrayant ». Mais on préfère la réponse de Caleb McLaughlin (Lucas) qui résume bien la chose, « ma réaction a été : Whoouuuaaa ! ».

Toujours plus sombre

Shawn Levy, le producteur a confirmé qu’ « il est certain que nous ne serons plus dans un monde menacé par un seu l Demogorgon. Les risques sont variés et clairement plus sombres et menaçants. ».

Ross Duffer, l’un des co-créateurs de la série renchérit en précisant que si dans la première saison, une bonne partie des séquences horrifiantes et des péripéties avec Will dans l’Upside down se déroulaient hors champ, ce ne sera plus du tout le cas dans la saison 2. On aura droit a des séquences horrifiques rapprochées et personnelles.

Il faudra patienter jusqu’au 31 octobre pour savoir enfin ce qu’il en sera. En attendant, il est possible de revoir l’intégralité de la saison 1 sur Netflix.

Source: Source