Instagram s’attaque aux faux influenceurs

Business

Par Elodie le

Instagram s’attaque à la petite tambouille des influenceurs. Ces derniers n’hésitent pas à acheter de faux commentaires et likes pour attirer followers et annonceurs. Un marché lucratif qui nuit aussi bien aux marques qu’aux utilisateurs lambdas.

Face au marché toujours plus florissant des influenceurs sur les réseaux sociaux, et Instagram en particulier, la filiale de Facebook a décidé de sévir pour les empêcher de polluer la plateforme en faux likes et commentaires. Une pollution très rentable puisque ces wannabes qui engrangent visibilité et followers ne dépensent que quelques dollars.

Comment ? En chassant les applications et autres comptes bots, type InstaPlus, PeerBoost et Instagress, aujourd’hui fermées, qui violent opportunément les règles et conditions d’utilisation d’Instagram.

capture d’écran – The Next Web

Des milliers de likes pour quelques dollars

En effet, ces comptes sont utilisés par les vrais faux influenceurs pour automatiser likes et commentaires publiés sur leurs propres publications. Tout ce qu’ils ont à faire c’est de payer pour le nombre de likes et de commentaires qu’ils souhaitent et le bot se charge du reste. Résultat ? Des likes à la pelle et des commentaires extatiques : « This is so awesome » ou encore « Love it ! ». Des commentaires génériques, sans rapport avec la publication, non personnalisés et interchangeables.

Sur la photo ci-dessous, la colonne de gauche représente de réels commentaires, postés par des utilisateurs lambdas, quand la colonne de droite semble faire la part belle aux bots (et aux hashtag).

capture d’écran – TNW

Instagram fait la chasse à ce type de compte : les publications avec ces hashtag-spam en commentaires seront indisponibles à la recherche ou dans l’onglet Explore. Une bonne manière de remettre un peu d’authenticité sur cette plateforme, déjà envahie par les publicités déguisées de personnalités.

Source: Source