Découvrez Razana, le dino-croco qui fait passer le T-Rex pour un caniche

Science

Par Perrine.s le

Le Jurassique n’avait rien de sympathique et c’est ce que confirme encore la découverte de cette nouvelle espèce, ancêtre de nos crocodiles, qui dominait la chaîne alimentaire.

Razana par Fabio Manucci

Lorsqu’on pense aux grands prédateurs de l’ère des dinosaures, on imagine des monstres géants armés de dents tranchantes et de griffes acérées ayant pour maître le tyrannosaure. Sans doute la faute aux fictions modernes et notamment Jurassic Park qui nous a gravé le souvenir de cette espèce en particulier. Pourtant des chercheurs ont découvert un spécimen qui n’a rien à envier à son ami sur deux pattes.

Baptisé Razanandrongobe sakalavae ou Razana pour les intimes, ce spécimen aïeul de nos crocodiles, était une véritable machine carnivore. D’après les scientifiques, la créature devait mesurer environ 7 mètres de long et peser près d’une tonne. Ses mâchoires épaisses, son crâne massif et ses énormes dents étaient capables de déchiqueter la chair, ainsi que broyer tendons et os pour ne laisser aucune trace de sa victime. Ses dents étaient d’ailleurs dentelées, ce qui en faisaient des armes parfaitement adaptées pour réduire en miettes n’importe quelle proie.

Le prédateur sévissait dans la région correspondant à Madagascar et se trouvait sûrement au sommet de la chaîne alimentaire, d’après Cristiano Dal Sasso, paléontologue italien du Musée d’histoire naturelle de Milan, qui a travaillé sur cette découverte.

Aucun élément n’arrêtait l’ancien crocodile, il était un nageur hors pair et n’avait pas la moindre difficulté à se déplacer sur terre ferme grâce à ses pattes puissantes qui pouvaient le porter sans difficulté. S’il ne semblait pas spécialement doué pour la course, le chasseur était plutôt un « prédateur d’embuscade et un charognard » d’après Dal Sasso.

Découvert en 2006, les scientifiques n’avaient jusqu’à maintenant pas réussi à déterminer si Razana appartenait ou non à la famille des crocodiles, ce qui est finalement bien le cas.

Source: Source