[#SDCC17] Voici Bright, le film le plus coûteux produit par Netflix avec Will Smith et des orcs

Cinéma

Par Fabio le

Le long-métrage réalisé par David Ayer a brigué la place du film original le plus coûteux de la jeune plateforme de SVoD américaine, à ce jour. Prévue pour le 22 décembre prochain, cette création Netflix misera sur Will Smith, le LOL et la fantasy pour séduire les (jeunes) populations.

Après le très faiblard Suicide Squad (notre critique) en 2016, le réalisateur américain aura à cœur de se rattraper et de prouver que le mélange action et humour lourd légèreté est un cocktail qui peut fonctionner.

Inspiré notamment par le très bon jeu de rôle Shadowrun, Bright réutilise le décor de notre époque contemporaine, à ceci près qu’il est baigné dans la fantasy. Humains, orcs et autres créatures imaginaires cohabitent. Le scénario co-signé de Max Landis (Chronicle, American Ultra) nous racontera plus en détail l’histoire de deux policiers – un humain incarné par Will Smith et un orc joué par Joel Edgerton – se retrouvant au cœur d’une affaire qui naturellement, sinon ce ne serait pas drôle, pourrait plonger leur monde dans les ténèbres.

Un de plus pour Netflix

Avec un budget avoisinant les 90 millions d’euros, et un casting costaud auquel vous rajouterez Noomi Rapace, Bright est un signe de plus des ambitions importantes de Netflix sur la partie cinéma. Après s’être offert le Okja (notre critique) du talentueux Bong Joon-ho, et avant de lancer le prochain film de Martin Scorsese, Bright testera les abonnés sur le créneau du blockbuster qui tache. En espérant pour eux qu’il soit meilleur que Suicide Squad.

Source: Source