Confederate : La prochaine série des créateurs de Game of Thrones accusée de racisme

Série

Par Pierre le

Game of Thrones touche à sa fin. Nous sommes en effet au milieu de l’avant dernière saison et HBO va devoir passer à autre chose dès l’année prochaine. Les créateurs de la série phare bossent sur un nouveau projet… qui suscite déjà la polémique.

Une série qui crispe

David Benioff et Daniel B. Weiss travaillent actuellement sur Confederate. Il s’agira d’une uchronie dans laquelle les États confédérés ont obtenu leur indépendance après la guerre de Sécession. Ainsi, ils ont eu la liberté de conserver leur droit à l’esclavage et leur système archaïque. Selon les deux showrunners, l’intrigue suivra donc une flopée de personnages vivant autour de la ligne de démarcation Mason-Dixon, qui délimite les états du nord et du sud des Etats-Unis depuis leur création.

L’annonce de la série a fait grand bruit aux Etats-Unis. Alors que les tensions sont plus vives que jamais de l’autre côté de l’Atlantique, des voix se sont élevées contre la production de la série. En effet, certains reprochent à la future série de vouloir utiliser l’esclavage comme divertissement, voire de rendre cool les violences raciales de la même manière que Game of Thrones a rendu cool les morts violentes. D’autres s’insurgent également que les deux créateurs veulent dépeindre un monde fantasmé pour les pro Confédérés, et que deux blancs ne peuvent défendre la cause afro-américaine dans une telle série. Dernier argument : notre monde actuel n’en a pas terminé avec le racisme et réaliser une telle série pourrait mettre de l’huile sur le feu.

HBO monte au front

La tendance #NoConfederate a même été dans le top tendance de Twitter à l’international et la chaîne s’est attirée les foudres de nombre d’internautes lui reprochant de mettre en chantier ce projet. Une grogne telle que HBO a été obligée de monter au créneau pour défendre son futur programme dans les colonnes de The Hollywood Reporter :

Nous avons un profond respect pour le dialogue et le message de Confederate. Nous avons toute confiance en nos scénaristes Nichelle, Dan, David et Malcolm, qui vont aborder le sujet avec soin et sensibilité. Le projet est encore au stade embryonnaire et nous espérons que les gens réserveront leur jugement jusqu’au moment de la diffusion.

Casey Bloys, le directeur des programmes de la chaîne, a ajouté :

Tout le monde a conscience qu’il y a une grande volonté de faire ça bien. Si on fait ça bien, ce sera une grande opportunité d’avancer dans les discussions sur le racisme aux Etats-Unis (…) Les producteurs ont conscience de la difficulté de la chose, mais c’est un risque que nous prenons.

Dans tous les cas, nous ne découvrirons pas Confederate avant un petit bout de temps, puisque Weiss et Benioff vont attendre la fin de Game of Thrones pour bosser sérieusement sur le sujet.

Source: Source

17 réponses à “Confederate : La prochaine série des créateurs de Game of Thrones accusée de racisme”

  1. Forcément avec une série sur cette époque et ce conflit majeur ça va, et ça doit même, parler des sujets qui fâchent si elle se veut fidèle. Pour justement montrer l’évolution depuis ou ce qui ne va toujours pas.
    Ce n’est donc pas un mal, loin de là…
    Mais les américains sont titilleux quand on parle de leur Civil War…

    • Pas moins que les français quand on parle de leurs guerres.
      Cela étant dit, de mon point de vue, je trouve que ça pourrait être une bonne série et je ne vois pas bien l’argument du racisme ici. Oui on risque de voir des exclaves, mais aussi des relations humaines entre blanc et blanc, noir et noir, et noir et blanc !
      Au final ça pourrait être un formidable pledoyé sur le vivre ensemble au final.

  2. Faut pas relayer les protestations des cons. Faut pas leur faire écho. Faut même pas leur parler, ça les instruit… Ne serait-ce que considérer leurs commentaires, c’est leur faire trop d’honneur.
    Franchement, relayer des jugements de valeur portés sur une note d’intention, sans prendre le moindre recul sur la critique qu’un tel scénario peut permettre de développer sur l’idéologie qui rampe encore parmi les rednecks du Sud des Etats-Unis, merci quoi…

  3. Alors oui mais non là. Je n’ai vu nulle part dans l’article que ça allait glorifier d’une façon ou d’un autre l’esclavage, je crois que le propos sera nettement plus réfléchi et profond ! Je trouve les réactions un peu extrêmes même si ça peu se comprendre (vu que la connerie est contagieuse, on peu imaginer la somme de cons rencontrés pour donner ce résultat) ! Faut surtout pas fermer une occasion de se confronter les uns et les autres à nos à priori de merde pour mieux se les faire casser (surtout les « Trumpetistes » en puissance)

    • Le simple fait de penser que GoT rend les morts violentes cool prouve le manque de réflexion…Évidemment qu’il y a des morts violentes et qu’on se réjouit de certaines d’entre elles, mais elles restent particulièrement horribles et glauques, et chaque personnage en paie les conséquences. Et d’ailleurs reprocher ça a HBO seul, c’est de la mauvaise foi : de base, GoT est une saga littéraire, et en plus nombre de films et séries américains présentent de la violence sous toutes les formes possibles.

  4. Game of Throne a fait réaliser a de nombreuse personne la violence du moyen age, et fait disparaitre chez beaucoup l’envie d’y retourner. Et pourtant, Game of Throne se passe dans un univers qui n’est pas le notre.
    Je ne pense pas que mettre en scène les horreurs de l’esclavage l’encourage, au contraire, je pense que montrer a tous ces horreurs est un bon moyen de leur rappeler ce que c’est et pourquoi il faut lutter contre…

  5. « et que deux blancs ne peuvent défendre la cause afro-américaine »
    N’est pas le plus raciste qui ont croit manifestement.
    Comme comparer les escales et les prisonniers des prisons sur une même photo. Ya pas plus débile.
    Il ne faudrait même pas relayer ce genre de propos.

  6. Ils me font bien marrer. Parce que les états du Nord n’étaient pas raciste peut-être ? L’abolition de l’esclavage était purement économique, rien avoir avec l’éthique. Mais bon, comme à chaque fois, l’histoire est écrite par les gagnant…

  7. Dans The Handmaid’s Tale, la femme est esclavagée, considérée comme un utérus sur pattes, la société est divisée en castes ou les droits de l’Homme n’existent pas. Tout le monde à adoré la série.
    Par contre la, Confederate parle d’esclavagisme et ça fait polémique ? Cherchez la logique.

  8. bah oui, et après on va censurer les livres tels que le maitres du haut château et autres…
    les uchronies ont toujours été intéressantes pour moi car on peut y voir comment cela aurait pu se passer, ça reste pur fantasme et imagination, mais aussi une possibilité.

    Pourquoi vouloir toujours crier au scandale à n’importe quel occasion ? ça montre bien la façon de penser des américains, dès que ça ne plait pas à une infime partie des personnes, tout le monde doit être sanctionné par de la censure pur et simple.

    Je ne les comprendrais jamais

    • Bonsoir j’apprécie tous les raisonnements affichés et ce d’autant plus que je suis martiniquais !
      Cela me change des raisonnements à l’emporte pièce , limitative , voire stupide sur certain site
      Je suis d’accord avec vous je pense qu’il faut attendre que la série se fasse pour se faire une opinion .Je pense que les Américains doivent faire face à leurs » vieux fantômes ».
      Si cette série peut y aider ….

  9. Dans un sens, je trouve ça bête car on n’a, pour l’instant, pas vraiment de détail sur la série. Ça en revient à dire que les scénaristes de « The Man in the High Castle » sont des néo-nazis par exemple !

    Mais il faut modérer le propos en pensant au fait qu’il semble que la guerre de sécession soit encore un sujet sensible aux États-Unis, au regard des problèmes de racimes encore présents aujourd’hui.
    Pour faire le parallèle, imaginons ce qu’il se passerait si demain un réalisateur annonçait une série (ou un film) dans lequel la guerre d’Algérie se finit en faveur de la France.

  10. excellent sujet qui de toute façon n’est pas si uchronique. Ce pays finira par exploser en plusieurs nouvelles nations, c’est son destin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *