[Vidéo] L’USS Gerald Ford fait décoller son premier jet à l’aide de catapultes électromagnétiques

Science

Par Auré le

Le 22 juillet, sur la base navale de Norfolk en Virginie, Donald Trump inaugurait l’USS Gerald Ford, le onzième porte-avions de la flotte américaine et le premier doté d’une nouvelle génération de propulseurs nucléaires.

Un jouet de 13 milliards de dollars

Pesant 100 000 tonnes pour 333 mètres de long, cette incroyable machine accueillera un équipage de 4460 personnes ainsi que 75 avions et hélicoptères. L’une de ses particularités est d’être dotée de catapultes électromagnétiques à la place des traditionnels systèmes vapeur pour propulser ses avions de combats.

Effectuant ses premiers essais en mer, un pilote vient d’ailleurs de tester le décollage en jet à l’aide de ces catapultes électromagnétiques baptisées Electromagnetic Aircraft Launch System (EMALS).

Prévu pour entrer en service en 2020, le porte-avions USS Gerald Ford a coûté près de 13 milliards de dollars. Sa durée de vie est estimée à cinquante ans. À noter que neuf autres porte-avions de ce type sont encore en chantier à Newport News en Virginie. De quoi remplacer les dix navires de classe Nimitz de l’US Navy.

Source: Source