Les hackers responsables du piratage de HBO réclament désormais une rançon

Série

Par Mathieu le

S’il fallait une preuve que les hackers ayant piraté HBO ont bien mis la main sur de nombreuses données sensibles, il se pourrait bien qu’elle soit arrivée. En effet, hier, un certain “Mr Smith” a écrit à plusieurs médias américains, parmi lesquels The Hollywood Reporter, The Guardian, Wired et AP, en expliquant parler au nom “de ses collègues” . Il a ainsi envoyé un e-mail dans lequel on pouvait retrouver un lot servant d’exemple, contenant notamment des documents volés ainsi qu’une copie du message vidéo que le groupe prétend avoir adressé à Richard Pepler, le PDG de HBO.

Game of Thrones dans la tourmente

Dans cesdits documents, on retrouve ainsi plusieurs scripts d’épisodes de la nouvelle saison de la série Games of Thrones et notamment celui de l’épisode 5 qui doit être diffusé ce dimanche soir, aux États-Unis. Mais ce n’est pas tout. Selon The Hollywood Reporter, la liste contient également les contacts de nombreuses stars de la série comme Peter Dinklage, Lene Headey et Emilia Clarke ainsi que ceux des producteurs et réalisateurs du show. On retrouve également un mois d’e-mails d’une responsable de HBO, qu’elle a envoyé et réceptionné entre la mi-avril et la mi-mai.

Les acteurs de Game of Thrones devant l’e-mail

Ce lot “cadeau” offert par le groupe de hackers aux médias américains sert surtout de preuve aux allégations qu’il tient depuis plusieurs jours et qui n’avait pas pu être totalement vérifiée. Dans la copie du message vidéo adressé au PDG de HBO, on peut entendre “Mr Smith” déclarer que “HBO était l’une de [leurs] cibles les plus difficiles à atteindre, mais [qu’ils ont] réussi (cela [leur] a pris environ six mois)” . On peut par la suite l’entendre énumérer tous les documents à disposition de ses collègues tel que des “contrats, des budgets, de la recherche confidentielle et des preuves d’évasion fiscale” .

Prudence chez HBO

Bien que les hackers se présentent comme des “white hats”, à savoir des pirates éthiques qui ne recherchent pas à faire de profit, ils ont tout de même lancé un ultimatum à HBO. Ils souhaitent obtenir une rançon “pour sauver [ses[ 1,5 terabyte de données confidentielles de la diffusion” en avançant que la chaîne “a dépensé 12 millions en 2017 pour de la recherche marketing et 5 millions pour la publicité de la saison 7 de Game of Thrones. Donc vous pouvez nous considérer comme un autre budget pour votre publicité !” HBO aurait ainsi trois jours pour répondre positivement à cette demande à date de réception de l’e-mail sous peine de voir ses données être divulguées.

Un porte-parole du groupe a néanmoins transmis un communiqué à The Hollywood Reporter : “HBO se doutait que d’autres documents pourraient être diffusés quand nous avons confirmé ce cyberincident la semaine dernière. Comme nous l’avons dit, l’audit est en cours. S’il est avéré que plusieurs e-mails ont été rendus publics, l’audit ne nous a pour l’instant donné aucune raison de croire que notre système d’e-mail a été compromis dans son ensemble.”

Si HBO n’entend pas répondre positivement aux hackers, ceux-ci pourraient dévoiler, chaque semaine, de nouvelles données confidentielles. Et peut-être même les épisodes de Game of Thrones avant leur diffusion tout comme les scripts de la prochaine et ultime saison.

Source: Source