La réaction d’Obama aux évènements de Charlottesville est devenue le tweet le plus « liké » de l’histoire

Sur le web

Par Elodie le

N’en déplaise à certains, Barack Obama a fait l’histoire et continue de l’écrire. Ce week-end, Charlottesville accueillait un rassemblement de suprémacistes blancs, néo-nazis et autres membres du Ku Klux Klan qui protestaient contre le déboulonnement d’une statue à l’effigie du général sudiste Robert Lee.

Gage Skidmore – Flickr

Les autorités avaient bien renforcé la sécurité en amont de l’évènement, mais elles n’ont pu empêcher les affrontements qui ont conduit à la mort d’une manifestante anti-raciste de 32 ans renversée par la voiture d’un sympathisant néo-nazi.

On ne naît pas raciste

Alors que Donald Trump tardait à réagir et se perdait ensuite en circonvolution (la violence et la haine ne sont pas acceptables des deux côtés, le racisme c’est mal, etc.), Barack Obama s’adressait au peuple américain en citant l’ancien président sud-africain Nelson Mandela.

« Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses origines, ou de sa religion ».

Le plus liké en quelques jours

Pour accompagner ces mots, une photo représentant l’ancien président américain, de dos, souriant à quatre enfants. Posté le 13 août, le tweet était déjà, le jour suivant, le deuxième tweet le plus liké de l’histoire. Mais c’est lorsqu’il fut propulsé en une de la plage d’accueil de Twitter qu’il a battu tous les records. aujourd’hui, le tweet enregistre plus de 2,9 millions de likes.

En revanche, ce n’est que le 5e tweet le plus retweeté de l’histoire selon un porte-parole de Twitter, derrière ceux d’Ariana Grande après l’attentat de Manchester, de Louis Tomlinson (ex-One Direction), celui d’Ellen DeGeneres pendant les oscars et enfin le tweet plaidoyer pour des nuggets Wendy gratuits

Donald Trump, lui, cherche encore à ménager la chèvre et le chou, tout en assurant que « le racisme, c’est mal ». Merci Miss America !

Source: Source