#IFA2017 : On a échangé quelques coups de sabres laser sur Star Wars : Jedi Challenge

Evénement

Par Gaël Weiss le

Quelques heures après l’annonce de Star Wars : Jedi Challenge, Lenovo nous a laissés quelques minutes en compagnie de son nouveau jouet/casque de réalité augmentée réalisé en partenariat avec Disney. Un appareil intrigant, que nous avons pu examiner de plus près.

Star Wars : Jedi Challenge, rappelons-le, c’est un gros pack comprenant un casque de réalité virtuelle (enfin, pas tout à fait, mais on y revient plus tard), un sabre et balise de suivi positionnel et qui propose de jouer à des jeux basés sur l’univers de Star Wars en réalité augmentée. Le pack, disponible dès aujourd’hui à la précommande, est vendu cher, près de 300 euros. Un prix qui s’explique mieux quand on a compris comment il fonctionne.

Le casque, nommé Mirage, n’est pas vraiment un casque de réalité virtuelle semblable au Gear VR comme je le pensais d’abord. En fait, il s’agit bien d’un casque dans lequel on intègre un smartphone, mais ce dernier n’est pas placé verticalement devant les yeux de l’utilisateur, mais horizontalement, sur la partie supérieure du casque. Via un système de miroirs holographiques, l’écran du smartphone va alors être projeté sur la visière du casque.

Cette dernière est transparente, ce qui permet alors d’afficher des images par dessus la réalité (de sa chambre, de son salon). Le Mirage n’est d’ailleurs pas une simple coquille vide : il contient deux caméras sur la face avant qui, grâce à la balise de suivi, vont permettre au casque de suivre précisément les gestes de l’utilisateur. Un système ingénieux, qui fonctionne plutôt bien à l’usage.

Un mot sur le sabre laser avant d’entrer dans les détails du jeu. Il s’agit d’une réplique du sabre laser de Luke Skywalker. Une réplique intégralement en plastique, vraiment réussie d’un point de vue purement esthétique. Elle comprend d’ailleurs deux boutons, une série de capteurs pour tracker les gestes de l’utilisateur et des vibreurs.

HyperFocal: 0

Bon, et ça donne quoi alors ce jeu Star Wars ? En quelques mots : l’expérience est plutôt cool, mais c’est le genre de gagdet qui va vite prendre la poussière. J’ai pu essayer le jeu de combat de sabre laser. Le principe est simple : on affronte Kylo Ren dans un duel. Le but est alors de lui porter des coups et d’éviter les siens. Les mouvements du sabre laser sont parfaitement retranscrits à l’écran, et sans latence qui plus est. Mais, on s’en doutait, le gameplay est franchement basique. On fait des moulinets avec son sabre laser, on porte des coups qui font légèrement baisser la barre de vie de son adversaire et une fois que l’on a paré suffisamment de coups, il est possible d’infliger un coup critique.

Visuellement, c’est plutôt réussi. Kylo Ren apparaît bien dans la pièce, avec une surimpression assez convaincante pour que l’on ait l’impression qu’il est à côté de nous, et ses mouvements sont plutôt fluides. Mais le champ de vision est vraiment restreint. Dès qu’il est au corps à corps, c’est à peine si l’on voit le haut de son buste. Quant au sabre laser, ses vibrations sont en accord avec les coups donnés et reçus, mais sur le modèle que j’ai testé, ces mêmes vibrations étaient franchement bruyantes.

HyperFocal: 0

Est-ce que l’expérience vaut vraiment 300 euros ? Je suis dubitatif. Pour l’instant, cet ensemble ne supporte que trois jeux basés sur l’univers de Star Wars. Je n’ai pas testé les deux autres jeux (un jeu de stratégie et une adaptation de l’Holochest), mais je doute qu’ils parviennent à captiver les foules pendant des heures. Les représentants de Lenovo nous ont assuré que des partenariats seront passés à l’avenir avec d’autres marques pour développer de nouveaux contenus. Mais en l’état, je vous conseille vivement de tester la chose avant de craquer.

Si vous voulez guetter les précommandes, vous pouvez jeter des coups d’œil réguliers sur le site officiel.

Une réponse à “#IFA2017 : On a échangé quelques coups de sabres laser sur Star Wars : Jedi Challenge”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *