Huawei se moque de Face ID et annonce que son Mate 10 fera bien mieux que l’iPhone X

Hardware

Par Gaël Weiss le

Il n’aura fallu attendre qu’une petite semaine avant que les constructeurs de smartphones Android commencent à se moquer des nouveautés présentées par Apple sur son iPhone X. Huawei est le premier à se moquer de Face ID et du système neural de la puce A11 Bionic qui le supporte. Pour la marque chinoise, « le véritable téléphone doté d’une IA » sera annoncé le 16 octobre prochain.

« Reconnaissons-le, la reconnaissance faciale n’est pas pour tout le monde ». C’est en ces termes que l’on pourrait traduire maladroitement le commentaire laissé sous cette vidéo moqueuse par Huawei. En ligne de mire se trouve évidemment Face ID, une fonctionnalité exclusive à l’iPhone X et qui est censé remplacer avantageusement le capteur d’empreinte Touch ID.

L’IA, nouvel enjeu des constructeurs de smartphone

En réalité, ce n’est pas tant de Face ID dont se moque Huawei que le système neural de la puce A11 Bionic de l’iPhone X (et des iPhone 8) qui lui permet de fonctionner. Ce système neural, c’est l’une des nouveautés majeures des nouveaux iPhone. « Un composant conçu spécialement pour l’apprentissage automatique, c’est-à-dire un type d’intelligence artificielle (IA) qui permet aux ordinateurs d’apprendre de l’observation » a indiqué Apple la semaine dernière. « Il s’acquitte des tâches d’apprentissage automatique à la cadence ahurissante de 600 milliards d’opérations à la seconde et constitue la force motrice de nouvelles fonctionnalités innovantes telles que Face ID et les Animoji ».

Or, Huawei travaille lui aussi sur une puce embarquant un système neural. C’est le Kirin 970, un SoC qui sera présent dans son prochain smartphone haut de gamme, le Huawei Mate 10. Une puce qui sera conçue spécialement pour faire fonctionner une IA qui serait capable de mieux prendre en compte les habitudes et les usages des utilisateurs. Comment ? « En combinant la puissance du cloud et la rapidité de traitement de l’Intelligence Artificielle » selon les propos de Huawei tenus durant le dernier IFA. Mais on ne sait pas encore comment cela se concrétisera au quotidien.

Le Huawei Mate 10, plus avancé dans le domaine de l’IA que l’iPhone X ?

On devrait le savoir dès le 16 octobre prochain, date à laquelle Huawei annoncera son Mate 10. Il est possible que cela se rapproche de ce que Huawei proposait déjà avec le Mate 9. Ce smartphone, commercialisé l’année dernière, utilisait le machine learning et sa puce Kirin 960 afin de moduler en permanence la mémoire et la puissance de calcul en fonction des tâches que l’utilisateur accomplissait le plus régulièrement. Une fonctionnalité qui n’est pas franchement entrée dans les mémoires… Contrairement à ce que promettent les nouvelles fonctionnalités dévoilées par Apple.

Source: Source