Première bande-annonce officielle sur l’histoire du très attendu Dragon Ball FighterZ

Jeux Vidéo

Par Mathieu le

Dragon Ball FighterZ continue de faire monter la tension à environ cinq mois de sa sortie. Le jeu de combat développé par Arc System Works et édité par Bandai Namco s’est dévoilé dans une courte bande-annonce diffusée à l’occasion du Tokyo Game Show 2017. Et l’intérêt de cette dernière est qu’elle traite de la partie « histoire » de l’opus qui restait jusqu’alors bien mystérieuse et avare en détails.

Clones et questions

Si nous avions appris en début de semaine que le grand ennemi du titre serait une certaine Androïd 21 (ou C-21), un personnage créé pour l’occasion et supervisé par Akira Toriyama lui-même, cette séquence d’à peine une minute nous en montre un peu plus. On peut ainsi voir la jeune femme robot en action mettre à mal les héros les plus emblématiques de l’animé et du manga. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout a l’air de bien mal se passer pour Goku, Trunks ou Krilin. Si on analyse un peu plus cette bande-annonce, on peut remarquer à la quinzième seconde la présence de plusieurs Goku, Piccolo et Vegeta dans des tenues grise et rouge. Peut-être cela signifie-t-il que C-21 a la capacité de créer des androïdes disposant de capacités supérieures aux originaux ? Reste également à savoir quels seront les rôles des ennemis emblématiques (Freezer, Cell et Bou) de la saga dans ce jeu.

Quoi qu’il en soit, on peut déduire aisément après avoir vu la vidéo que tout ne se passe pas pour le mieux et qu’il faudra très certainement défoncer nos ennemis à coups de Big Bang Attack ou de Kienzan. Un grand classique en somme. On espère en tout cas que cette « histoire originale » sera un peu plus convaincante que celles des Xenoverse (notre test du second épisode).