Samsung gagne tellement d’argent avec l’iPhone X, qu’il a tout intérêt à ce qu’il soit un véritable succès

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Selon une petite enquête menée par le Wall Street Journal, l’iPhone X va rapporter plus à Samsung que ses propres ventes de Galaxy S8, du moins si l’on s’en tient à la vente de composants. Cela s’explique par la relation de dépendance qu’Apple entretient avec Samsung, le seul fournisseur de composants capable de lui délivrer un nombre suffisant d’écran et de puces de mémoire de qualité.

Le journal américain affirme en effet pour que pour chaque iPhone X vendu 1000 dollars, Samsung toucherait environ 110 dollars. Cette somme perçue par Samsung provient en fait de ses différentes divisions liées aux composants, celles qui produisent des écrans OLED, des puces de mémoire NAND (mémoire interne) ou la RAM.

Une interdépendance curieuse et unique

Selon le Wall Street Journal, Apple serait tellement dépendant de Samsung — le seul fournisseur capable d’assurer à la fois les volumes et les quantités —, que la vente de composants pour l’iPhone X rapporterait près de 4 milliards de dollars de plus que la vente de composants pour le Galaxy S8. Samsung étant une énorme entité, elle achète directement les composants de ses propres smartphones à ses divisions internes.

Cette interdépendance entre deux énormes marques concurrentes est aujourd’hui quasiment unique et paradoxale. D’un côté, Samsung a tout intérêt à ce que les ventes de l’iPhone X se portent bien. Les différentes divisions de production de Samsung représentent près de 35 % du chiffre d’affaires de la société. De l’autre, Apple a besoin des composants de Samsung afin de proposer un iPhone X de qualité et en nombre suffisant. Et officiellement, les deux marques sont concurrentes sur le marché des smartphones, Samsung étant le numéro 1 et Apple le numéro 2.

Source: Source