Face au succès de la Switch, Nintendo revoit ses objectifs de vente à la hausse

Jeux Vidéo

Par Jules le

Lors de la présentation de ses résultats financiers sur le premier semestre de l’année fiscale 2017-2018, Nintendo a augmenté ses prévisions annuelles vis-à-vis de la Switch. Le constructeur japonais estime que 14 millions de consoles hybrides auront trouvé preneur d’ici le 31 mars 2018.

On espère que vous aimez les chiffres, car Nintendo a bouclé le 30 septembre dernier un excellent premier semestre pour l’année fiscale en cours, et il tient à le faire savoir. Commençons large avec un chiffre d’affaires qui culmine à 374 milliards de yens (2,8 milliards d’euros). Le bénéfice opérationnel est lui de 39,9 milliards de yens (302 millions d’euros).

Mais c’est le bénéfice net de 51 milliards de yens (385 millions d’euros) qui nous intéresse. En effet, Nintendo pensait à l’origine atteindre un bénéfice net annuel de 45 milliards de yens (340 millions d’euros). Un chiffre dépassé en “à peine” six mois, principalement grâce aux excellentes ventes de la Switch, et dans une moindre mesure de la New Nintendo 2DS XL. Le constructeur japonais a donc revu ses estimations à la hausse et table désormais sur un bénéfice net annuel de 85 milliards de yens (644 millions d’euros).

You get a Switch, and you get a Switch… Everybody gets a Switch !

Au 30 septembre 2017, Nintendo annonce avoir vendu 7,63 millions de Switch dans le monde, dont 3 millions rien que sur les trois derniers mois. Un chiffre qu’espère doubler Nintendo d’ici le 31 mars 2018, pour un total de 14 millions d’unités écoulées. À titre de comparaison, les ventes de la console hybride de Nintendo sur une année équivaudront à celles de la Wii U sur ses 5 ans d’existence.

La terre de prédilection pour la Switch reste le continent américain avec 3,11 millions de consoles écoulées. Le constructeur japonais y réalise par ailleurs près de 40 % de son chiffre d’affaires avec 154 milliards de yens (1,1 milliard d’euros), loin devant le marché japonais avec 101 milliards de yens (766 millions d’euros), l’Europe avec 91 milliards de yens (690 millions d’euros) et le reste du monde, 28 milliards de yens (212 millions d’euros).

Nintendo is in your heart and your pocket

Comme le souligne Gamekult, la sortie de la New 2DS XL, le 28 juillet dernier, a offert une hausse de 5% sur les ventes de consoles portables de la gamme 3DS, avec près de 2,86 millions d’unités qui ont trouvé preneur sur ce premier semestre.

Du côté du démat’, les ventes sur l’eShop ont permis d’engranger 22,8 milliards de yens (172,8 millions d’euros) de chiffre d’affaires dans le monde. Pour ce qui est du jeu mobile et des droits d’exploitations de ses licences, Nintendo dévoile un chiffre d’affaires atteignant les 17,9 milliards de yens (135,7 millions d’euros). Un chiffre qui ne comprend pas les résultats d’Animal Crossing : Pocket Camp, le je ne sortant qu’au mois prochain.