Malgré sa première place au Box-office, Justice League déçoit

Cinéma

Par Mathieu le

Justice League est le film qui a généré le plus d’argent depuis sa sortie dans les salles obscures de la planète. 96 millions de dollars aux États-Unis et 281,5 millions dans le monde. La réalisation de Zack Snyder et Joss Whedon s’empare donc aisément de la première place et déloge ainsi un autre superhéros, Thor et son troisième long-métrage solo Ragnarok.

Des résultats qui posent question

Mais, malgré ce statut de leader, le film ne convainc pas, surtout aux États-Unis où il était censé rapporter beaucoup plus. Comme le souligne le site Collider, Justice League a dû coûter environ 300 millions de dollars à la Warner entre la production de base, la phase de reshoots menée par Whedon et l’énorme budget marketing qui lui a été alloué. Il est ainsi habituel d’observer qu’au moins la moitié du budget est remboursé dès les premiers jours d’exploitation aux États-Unis, notamment lorsqu’il s’agit de longs-métrages Marvel, Disney, Star Wars ou…DC.

Force est de constater que Justice League n’est pas encore arrivé à éponger un tiers des 300 millions au Box-office américain. Une véritable déception qui pourrait être apaisée si jamais le film réussissait à fonctionner à l’étranger. La Warner compte donc notamment sur la Chine pour générer des bénéfices. Il est néanmoins certain qu’après avoir reçu des critiques plus que moyennes dans le monde, et ce malgré un accueil plus chaleureux de la part du public, la réalisation de Zack Snyder n’est pas le sauveur qu’ils attendaient pour le DCEU.