Comparatif : que vaut le OnePlus 5T face au Galaxy Note 8 et au Huawei Mate 10 Pro

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le OnePlus 5T est désormais officiel et disponible depuis maintenant deux semaines. Avec son écran de 6 pouces, le nouveau téléphone de OnePlus peut désormais jouer dans la cour des grands et venir concurrencer des appareils tels que le Galaxy Note 8 ou le Huawei Mate 10 Pro. Que vaut-il donc face à ces deux autres smartphones haut de gamme ?

Annoncé il y a deux semaines, le OnePlus 5T est, dans les grandes lignes, un OnePlus qu’on aurait légèrement agrandi pour y insérer un écran plus grand de 0,5 pouce par rapport au OnePlus 5. Plus grand et plus spacieux, avec une différence de taille : son prix, lui, n’a pas bougé d’un iota. Avant de passer au comparatif, mettons les téléphones les uns à côté des autres :

NomOnePlus 5THuawei Mate 10 ProGalaxy Note 8
Taille de l'écran6 pouces au format 18:9, AMOLED6 pouces au format 18:9, AMOLED6,3 pouces au format 18,5:9, Super Amoled
Définition de l'écranFull HD+ (1080 × 2160 pixels)Full HD+ (1080 × 2160 pixels)Quad HD+ (2960 × 1440 pixels)
Résolution402ppp402ppp522 ppp
SoC- Snapdragon 835
- 8 coeurs
- 4 x Kryo @ 2,45 GHz & 4 x Kryo @ 1,90 GHz
- Adreno 540
- Kirin 970
- 8 coeurs
- 4x Cortex-A73 à 2,4 GHz & 4x Cortex-A53 à 1,8 GHz
- GPU Mali G72 MP12
- NPU (Neural Network Processing Unit)
- Exynos 8895
- 8 coeurs
- 4x Exynos M2 @ 2.31GHz & 4x Cortex-A53 @ 1.69GHz
- GPU Mali G-71 MP20
Logiciel- Android 7.1.1 Nougat
- Oxygen OS 4.7
- Android 8.0 Oreo
- Surcouche Emotion UI 8.0
- Android 7.1.1 Nougat
- Surcouche Samsung Experience
Mémoire vive6 ou 8 Go6 Go 6 Go
Mémoire interne64 ou 128 Go128 Go64 Go
Port Micro-SDNonNonOui (jusqu’à 200 Go)
Batterie- 3300 mAh
- Rechargement rapide Dash Charge
- 4000 mAh
- Charge rapide
- 3300 mAh
- Charge rapide
- Recharge sans-fil compatible Qi et PMA
Appareil photo dorsal- Double capteur Sony : 16 MP + 20 MP
- Objectif de 27 mm avec ouverture de f/1.7
- Stabilisation optique sur le capteur de 16 MP
- Flash Dual-LED et Autofocus à Détection de Phase
- Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p, HDR et Ultra HD 2160p
- Double capteur Sony : 12 MP RGB+ 20 MP noir et blanc
- Objectifs grand angle Leica Summilux-H de 27mm avec une ouverture F/1.6
- Stabilisation optique sur le capteur couleur
- Traitement Leica
- Zoom Hybride 2x
- AF Hybride combinant AF Laser, détection de contraste et détection de phase
- Flash LED Dual-Tone
- Reconnaissance de Scène via IA
- Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/30
- Double Appareil Photo avec deux capteurs rétro-éclairés de 12 Mégapixels
- Taille de 1/2.5" avec des photosites de 1,4µm
- Flash LED et Autofocus Dual Pixel, Autofocus classique sur le téléphoto
- Objectif grand angle de 26mm avec une ouverture à F/1,7 et stabilisation optique
- Objectif téléphoto (zoom x2) avec une ouverture à F/2,4 et stabilisation optique
- Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p, HDR et Ultra HD 2160p
Appareil photo frontal- Caméra visio avec un capteur rétro-éclairé Sony IMX371 de 16 Mégapixels
- Objectif visio grand angle avec une ouverture de F/2,0
- Stabilisation électronique (EIS)
- Enregistrement de vidéo frontale en 1080p/30
- 8 Mégapixels
- Ouverture F/2.0
- Caméra visio avec un capteur rétro-éclairé de 8 Mégapixels
- Objectif visio grand angle de 22mm avec une ouverture de F/1.9
Dimensions156,1 × 75 × 7,3 mm154,2 × 74,5 × 7,9 mm162,5 × 74,8 × 8,6 mm
Poids162 grammes178 grammes195 grammes
Carte SIM- 2 × nano-SIM- 2 × nano-SIM
- Dual LTE
- 1 × nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui (au dos)Oui (au dos)Oui (au dos)
Connectique- WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
- Bluetooth 5.0 LE, DNLA, Miracast (WiFi Direct)
- NFC
- Port USB 2.0 Type-C
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
- Podomètre
- WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
- Port USB Type-C USB 3.1
- Bluetooth 4.2
- NFC
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
- Podomètre
- WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
- Port USB Type-C USB 3.1
- Bluetooth 5.0
- NFC
- Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
- Capteur de proximité et de luminosité
- Podomètre
GPS- A-GPS+GLONASS, Galileo- A-GPS+GLONASS, Galileo- A-GPS+GLONASS, Galileo
Prise jackOuiNonOui
Etanchéité à l'eauNonOui (IP 67)Oui (IP 68)
ColorisNoirGris, NoirNoir Carbone, Or Topaze et Bleu Nuit
Prix de lancement499 euros (6 Go / 64 Go)
559 euros (8 Go / 128 Go)
799 euros1009 euros

Écran et design : match nul ?

Alors que Huawei et Samsung ont opté pour des coques en verre, la grosse tendance de 2017, OnePlus a conservé le métal à l’arrière de son téléphone. Ce que l’on perd en brillant, on le gagne donc en solidité. Car, oui, faire chuter un téléphone avec un dos en verre multiplie par deux le risque de bris de glace.

Le OnePlus 5T (à gauche), face au OnePlus 5 (à droite).

Concernant les dimensions des téléphones, OnePlus est le téléphone qui conserve la plus grande finesse avec 7,3 mm. Sa coque en métal l’alourdit légèrement (162 grammes), mais il reste derrière le Mate 10 Pro et le Galaxy Note 8, qui possède un écran légèrement plus grand que ses deux concurrents.

Les différences de design se trouvent à la marge pour les trois téléphones. Contrairement à Huawei, OnePlus a décidé de conserver le port jack (mais pour combien de temps encore ?). Le Huawei Mate 10 Pro, tout comme le OnePlus 5, dispose d’un tiroir pouvant embarquer deux cartes nano-SIM. Mais contrairement à ses deux adversaires, le téléphone de Huawei est le seul à permettre de capter la 4G sur ses deux cartes SIM. Le OnePlus 5T et le Mate 10 Pro ne disposent pas d’un port carte micro-SD, Samsung ayant été le seul à le proposer sur son téléphone. Enfin, ces trois appareils bénéficient d’un lecteur d’empreintes digitales situé dans leur dos, le grand écran 18:9 prenant toute la place en façade.

Le Huawei Mate 10 Pro.

Un mot également sur les écrans de ces téléphones. Tous disposent d’un grand écran au ratio 18:9 qui occupe une très grande partie de la façade, avec des bordures d’écrans réduites au minimum, voire inexistantes dans le cas du Galaxy Note 8, avec ses bords incurvés. Il faut également noter que ces trois téléphones embarquent tous des dalles AMOLED.

Le Galaxy Note 8 dispose d’un écran légèrement incurvé.

Performances : trois processeurs très haut de gamme aux performances équivalentes

C’était encore impensable il y a deux ans, les trois téléphones de notre comparatif disposent chacun d’un SoC différent. Il s’agit de deux processeurs « maison » chez Huawei et Samsung, avec le Kirin 970 et l’Exynos 8895 et du traditionnel Snapdragon 835 pour le OnePlus 5T. Les trois téléphones disposent tous de 6 Go de RAM, voire 8 Go pour la version 128 Go du OnePlus 5T.

Malgré une architecture et une approche technologique différente, ces trois processeurs sont globalement équivalents. Que ce soit pour des applications de tous les jours ou pour les jeux les plus gourmands, aucun de ces trois appareils ne devrait flancher avant au moins deux ou trois ans. C’est tout juste si le Huawei Mate 10 Pro à une petite longueur d’avance grâce à son NPU, une puce dédiée à la gestion de l’Intelligence Artificielle, mais celui-ci n’est pratiquement pas exploité par les applications aujourd’hui et ne le sera pas de façon efficace avant de longs mois.

Photographie : trois approches différentes

Si les trois appareils de ce comparatif possèdent tous un double capteur photo arrière, ils n’utilisent pas du tout la même approche. Samsung a opté pour une proposition proche de celle d’Apple, à savoir proposer un capteur principal grand-angle de 12 MP pour le capteur principal et un capteur secondaire avec un angle plus court, mais avec un zoom optique × 2. Un duo qui fonctionne plutôt bien en dépit des faiblesses du second capteur, qui pêche lorsque la luminosité est trop faible.

Le double capteur photo du Galaxy Note 8.

Chez Huawei, les deux capteurs travaillent de concert et ne sont pas séparés comme sur le Galaxy Note 8. Ici, un capteur de 12 MP couleur est associé à un capteur monochrome de 20 MP en noir et blanc. Principale nouveauté, l’application photo est cette fois-ci assistée d’une IA, qui applique automatiquement des réglages en fonction de la scène qu’elle reconnaît. Un appareil photo convaincant et plutôt bon dans l’ensemble, mais qui apporte peu de nouveauté par rapport au Huawei P10.

Le double capteur photo du Huawei Mate 10 Pro.

Pour le OnePlus 5T, OnePlus a légèrement changé sa formule par rapport au OnePlus 5. Si l’on retrouve un capteur photo principal grand-angle (f/1.7) de 16 MP, il est cette fois-ci épaulé par un second capteur de 20 MP, toujours grand-angle, mais disposant de pixels plus petits. L’idée est ici d’avoir un capteur qui se charge des photos en bonne luminosité (celui de 16 MP) et un autre qui prend le relai lorsque la lumière baisse (et passe sous les 10 lumens). À noter que ces deux capteurs pourront fonctionner ensemble lorsque l’on passe l’application en mode portrait, de façon à créer un effet bokeh.

Autonomie : trois coureurs de fond aux performances diverses

L’autonomie est sûrement l’un des points les plus différenciants de ces trois smartphones. Il y a un mauvais élève dans cette sélection : le Galaxy Note 8. Il faut dire que le téléphone de Samsung possède une batterie plus petite que le Galaxy S8+ (3300 mAh), mais possède un écran plus grand. Le bon élève de cette sélection, c’est le Huawei Mate 10 Pro. Non seulement il dispose d’une grosse batterie de 4000 mAh, mais en plus Huawei a intégré un programme de machine learning qui apprend des habitudes de l’utilisateur afin de préserver du mieux qu’il peut la batterie.

Le OnePlus 5T, lui se situe entre les deux. Avec sa batterie de 3300 mAh et la très bonne optimisation logicielle héritée du OnePlus 5, son autonomie est équivalente à celle du OnePlus 5. Comptez un jour et demi, voire deux jours, ce qui est excellent dans tous les cas.

Rapport qualité-prix : un vainqueur par KO

Si l’on s’intéresse uniquement au prix de ces trois smartphones et donc à leur rapport qualité-prix, il y a vainqueur incontestable : le OnePlus 5T. Avec un prix de départ de 499 euros, il enterre purement et simplement le Huawei Mate 10 Pro et Galaxy Note 8. Ces deux appareils, vendus respectivement 799 et 1009 euros.

Ce comparatif le prouve bien, le OnePlus 5T fait tout aussi bien, voire parfois mieux que ses deux concurrents, avec un prix inférieur d’au moins 300 euros. Écran de qualité, performances équivalentes, design soigné, autonomie dans la moyenne haute et appareil photo amélioré, il a tout d’un grand.