Vine va renaître de ses cendres

apps

Par Olivier le

Ils sont toujours nombreux à regretter la disparition de Vine mi-janvier. Le service de partage de très courtes vidéos (6 secondes maximum) était la propriété de Twitter, et ce dernier n’a pas voulu poursuivre l’aventure.

Vine était un peu l’équivalent de Twitter pour la vidéo : le contenu qui y était diffusé était court et percutant, certains créateurs avaient même inventé un véritable langage vidéo autour du concept. Hélas, Twitter a arrêté les frais, au grand désespoir de beaucoup d’utilisateurs. En même temps que disparaissait Vine, une nouvelle application mobile voyait le jour baptisée Vine Camera, une boîte à outils pour enregistrer des vidéos et les éditer. Mais cela n’avait rien à voir avec le « vrai » Vine.

Le co-fondateur promet un successeur à Vine

Il y a pourtant de l’espoir. Le propriétaire du service ne compte pas relancer la carrière de Vine, mais Dom Hofmann, le co-fondateur de l’application, a déclaré qu’il commençait à travailler sur un successeur. Depuis quelques temps, il ressentait la nécessité de remettre le couvert au vu des nombreux tweets et messages privés qu’il recevait de la part des utilisateurs déçus de la disparition de Vine.

Ce projet est pour le moment financé sur les fonds propres de Dom Hofmann. Le projet est développé sur son temps libre, à côté de ses activités actuelles qui l’enthousiasment beaucoup… et qui sont sa première priorité. Mieux vaut donc prendre son mal en patience, mais c’est une nouvelle qui va redonner de l’espoir à tous ceux qui pleurent encore la mort de Vine !

Source: Source