Pour tester ses premières fusées longue-distance, Tesla veut envoyer une de ses voitures dans l’espace

Espace

Par Gaël Weiss le

En janvier prochain, Elon Musk, via son entreprise Space X, compte lancer une première fusée longue distance dans l’espace. Et afin de tester la charge que ce lanceur pourrait potentiellement envoyer vers Mars, quoi de mieux que d’y mettre un petit Roadster Tesla à 250 000 dollars ?

« Le chargement sera ma Tesla Roadster rouge cerise jouant Space Oddity [de David Bowie]. Sa destination sera l’orbite de Mars. Elle sera au plus profond de l’espace pour un milliard d’années ou plus. Si ça n’explose pas lors du décollage. » Quand il s’agit de prendre des décisions originales, Elon Musk a toujours le sens de la formule. C’est ainsi qu’il a déclaré ce week-end que le lest qui accompagnera son lanceur Falcon Heavy dans l’espace en janvier prochain sera l’une des ses Tesla Roadster. Une voiture rouge pour une planète rouge. Logique.

? This is Ground control to Major Tom ?

C’est en fait une demi-surprise. En février dernier, Elon Musk avait déjà annoncé que pour son premier lancement, son lanceur Falcon Heavy embarquerait « la chose la plus stupide que l’on puisse imaginer ». La promesse est en passe d’être tenue, puisque le lancement est désormais prévu pour le début du mois prochain.

Suite à cette annonce, Elon Musk a été rapidement contacté par la presse américaine qui lui a demandé s’il s’agissait ou non d’une blague. Elon Musk s’est dans un premier temps rétracté : « j’ai tout inventé » a-t-il ainsi déclaré à The Verge. Mais très vite, des représentants officiels de Space X ont confirmé – aussi bien à The Verge qu’à Ars Technica – que l’entreprise spatiale comptait bien envoyer une Tesla dans l’espace. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que Space X enverrait quelque chose « de stupide » dans l’espace. En 2010, déjà, lors du premier lancement de son lanceur Dragon, l’entreprise américaine avait mis en orbite une meule de gruyère français afin de tester sa charge.

Le premier accident de Tesla en orbite ?

De l’aveu même d’Elon Musk, il est assez peu probable que ce Roadster finisse bien dans l’espace. Il a en effet expliqué à la presse américaine qu’il y avait de très grosses chances que Falcon Heavy ne parvienne même pas à atteindre l’orbite de la Terre et que la fusée pourrait exploser avant. Il faut dire qu’avec ses 1400 tonnes, ses 70 mètres de haut et ses 16,8 tonnes de chargement, le Falcon Heavy n’est pas du genre facile à contrôler.