Adidas revoit ses ambitions à la baisse sur les trackers d’activité et les montres connectées

Gadget

Par Fabio le

Adidas s’apprête à mettre un terme aux développements en interne des objets connectés sportifs et jouera plutôt la carte des partenariats.

Adidas miCoach Smart Run

Si on imagine qu’Adidas gardera toujours le marché des objets connectés sportifs en tête, le géant de l’article de sport a sans doute mis ses belles ambitions d’antan de côté. À l’instar de Nike, qui a décidé de miser sur les partenariats plutôt que de développer ses propres produits en interne après l’arrêt du FuelBand en 2014, la société allemande dit vouloir également déplacer ses efforts sur le créneau, en s’occupant plutôt des applications, en développant Runtastic (société qu’il a rachetée) et en nouant des partenariats.

Changement de stratégie

Adidas a lancé de nombreux trackers sportifs, on se souvient notamment du coach personnel Adidas miCoach et de la montre miCoach Smart Run, mais aucun n’a semblé décoller. L’annonce – encore floue – n’est néanmoins pas vraiment une surprise ; l’an dernier déjà, le vice président des objets électroniques sportifs chez Adidas avait annoncé “qu’il n’y aurait pas de nouvelle montre connectée chez Adidas pendant un petit moment”, augurant déjà un repositionnement de l’Allemand sur le sujet.

En plus de Runtastic, Adidas va dorénavant nouer des partenariats. En 2018, le géant allemand va notamment collaborer avec Fitbit pour développer une édition spéciale de la montre Ionic.

Source: Source