Star Wars – Les Deniers Jedi : Rian Johnson donne de nouvelles explications sur les séquences avec Luke, Leia et le fameux caméo

Cinéma

Par Mathieu le

Rassurez-nous, vous avez vu Star Wars VIII – Les Derniers Jedi ? Oui ? Très bien, vous allez donc pouvoir lire les lignes qui suivent et mieux comprendre plusieurs points ô combien importants de cet épisode à part. Rian Johnson, le réalisateur de ce huitième long-métrage a été longuement questionné par plusieurs médias américains sur les choix qu’il a fait pour créer ce nouvel épisode et leur signification. Et vous allez voir que ses explications ont un sens, même si on ne peut pas tous être d’accord avec les choix réalisés pour certains personnages.

Leia, que fais-tu ?

S’il y a bien une scène qui nous marqué (ou choqué) dans Star Wars VIII, c’est celle Leia, qui vient de se retrouver dans l’espace après l’explosion du cockpit de son vaisseau. On pense que cet instant signifie la fin de son existence, ce qui serait finalement une belle fin pour le personnage. Mais non. Etant donné que la Force est puissante dans sa famille (ce n’est pas moi qui le dis), elle réussit à rejoindre sans aucun problème l’entrée de son vaisseau. Pour de nombreux spectateurs, cette scène est “absurde” , “illogique” ou tout simplement “mal réalisée” . Pour certains fans, c’est même “une honte” . D’autres y vont même de leur petite blague en comparant “Leia à Superman”.

Mais pour Rian Johnson, il y a bien un but derrière cette scène : “[Kathleen Kennedy, productrice du film] n’arrêtait pas de dire : ‘Leia est une Skywalker, Luke lui dit dans Le retour du Jedi qu’elle a aussi [le potentiel d’utiliser la Force]. Ça me semblait très marquant émotionnellement de la voir utiliser la Force. À l’instar d’une noyée qui resurgit à la surface, c’est comme ça que la Force se manifeste chez elle pour la première fois.” Plutôt que de donner d’éventuels arguments de cohérence, le réalisateur préfère donc évoquer la symbolique de cette scène : “J‘aimais bien l’idée qu’il s’agisse d’un moment instinctif. Comme ces histoires sur les parents qui parviennent à soulever une voiture comme s’ils étaient Hulk quand leur enfant se retrouve coincé en dessous.”

HEY ! Salut Yoda !

L’une des grandes surprises des Derniers Jedi, c’est bien évidemment le retour le temps d’un caméo de Yoda. Le maître Jedi, qui a été l’un des formateurs de Luke, revient vers son élève, dans l’unique but de lui servir un sermon dont il est un spécialiste. On peut même le voir influer sur le temps et faire s’abattre un éclair sur l’arbre des Jedi, qui prend alors feu. “La raison pour laquelle Yoda est de retour, c’est parce qu’il entretien une relation unique avec Luke et qu’il connait la vérité sur son pouvoir. C’est le seul avec Obi-Wan (dont l’interprète original, Alec Guinness n’est plus) à pouvoir le remettre dans le droit chemin. J’aurai aussi pu faire appel à Ewan McGregor (Obi-Wan jeune) ou Hayden Christiansen (Anakin jeune) mais Luke n’a jamais eu de relation avec ces versions des personnages. Yoda était à mon sens la seule référence évidente à avoir un lien dans le passé pour venir lui remettre les idées en place. Et en plus, nous avions la possibilité de faire venir Franck Oz (l’interprète de Yoda dans la première trilogie), ce qui était encore plus amusant.”

Luke, noooooooooooooooooooon !

Star Wars VIII se termine avec une image : celle de Luke qui disparaît comme l’avaient fait Obi-Wan Kenobi et Yoda avant lui. Le héros d’une saga qu’on aime depuis tant d’années n’est plus de cette galaxie et ne fait plus qu’un avec la Force. J.J. Abrams, qui avait fait disparaître Han Solo dans l’épisode précédent est donc rejoint par Rian Johnson dans cette volonté “d’enterrer” les personnages phares de la saga. Et pour le réalisateur américain, cela n’a pas été une mince affaire : “J’ai vraiment beaucoup hésité. J’étais terrorisé, mon angoisse ne faisait que s’accentuer quand j’ai réalisé que ça aurait vraiment du sens dans [cet épisode]. Là encore, j’en ai longuement parlé avec Kathleen Kennedy et les auteurs de ce nouvel épisode. On voulait offrir à Luke une fin qui bouscule le public mais aussi le personnage.”

Mark Hamill, l’interprète de Luke, explique avoir longtemps été dans le déni de cette mort (“Je pensais qu’il s’était simplement téléporté” explique-t-il) et avoir même demandé à Rian Johnson s’il était possible de la décaler à l’épisode IX. Mais ce n’était pas question pour le réalisateur : “J’estime que le parcours héroïque de Luke Skywalker a pris fin dans le Retour du Jedi. Cette [trilogie] est consacrée aux destins de héros de Rey, Finn et Poe.” Mark Hamill devrait néanmoins retrouver son personnage pour Star Wars IX, sous forme de fantôme, puisqu’il est annoncé au casting du nouvel épisode.

Source: Source