VOODOO, la boombox française qui a du style

Audio

Par zecastor le

Allier puissance, mobilité et qualité a toujours été un défi dans l’univers de la musique. Les enceintes fixes proposent une qualité d’écoute irréprochable, mais nécessitent d’être branchées et immobiles. Les enceintes bluetooth apparues sur le marché ont l’avantage de pouvoir être emmenées partout, mais leur efficacité laisse parfois à désirer.

Le son French Quality

C’est sur ce créneau qu’a décidé de se construire la boombox VOODOO, créée par la startup grenobloise PEOPEO. Issu d’un premier prototype élaboré en 2013, le projet est suffisamment arrivé à maturation pour être proposé au public, avec une disponibilité dès juin 2018.

Les fondateurs ont en effet réussi à élaborer une enceinte portable d’une puissance de 200W (ce qui nous donne du 105db) pour une autonomie pouvant aller jusqu’à 15 heures. Dotée d’un look très particulier, un peu tribal, elle est destinée à accompagner toutes les personnes qui veulent disposer d’un son de bonne qualité en condition extérieure, notamment grâce à la technologie Bass Reflex, bien connue par les possesseurs d’enceintes fixes ou de caissons de basses. Celle-ci permet d’augmenter le volume des basses fréquences et d’en conserver une bonne retransmission grâce à un système de résonance.

Une enceinte nomade et eco-friendly

La boombox est équipée de 3 sangles, dont deux dans le dos, ce qui permet de la transporter tout simplement comme un sac à dos, pour un poids de 6 kg. La société PEOPEO a aussi fait le choix de l’écologie, puisque son produit est fabriqué en fibres végétales de lin, matériau combinant flexibilité et robustesse.

La campagne Indiegogo est d’ores et déjà financée mais il est toujours possible d’y participer, avec une livraison en Europe prévue en juin 2018. Nul doute que la boombox saura trouver sa place parmi les amateurs ou les professionnels qui voudront bénéficier d’un son de qualité tout en profitant des beaux jours.

16 réponses à “VOODOO, la boombox française qui a du style”

    • ou sur les plages… en plus c’est hyper moche, et on ne sait m^me pas à quel prix est vendu cette horreur (vu le design et les matières, ça cible plutôt les bobos, j’imagine facilement un prix assez élevé….)

  1. “La société PEOPEO a aussi fait le choix de l’écologie, puisque son produit est fabriqué en fibres végétales de lin, matériau combinant flexibilité et robustesse.”
    Belle initiative les gars ! tip top

  2. vous avez jamais croisé un abruti dans la rue, le bus ou le métro, avec la musique de son portable à fond pour écouter un mauvais rap en vous en faisant profiter ? Et bien maintenant imaginez ce même type avec ce sac à dos, et kiffez…

    • c’est pas fait pour écouter sur le dos, les enceintes de ce types pèsent toujours 20 Kg et son franchement pas transportable. Du coup cette enceinte est vachement pratique et permet son transport. Pas du tout fait pour écouter sur le dos
      Vous avez rien compris

      • 15h d’autonomie, 6kg ( et non 20, c’est marqué sur le lien ), bluetooth comme connectique possible….etc….
        Donc non. En soit même @disqus_otyH7mVIFJ:disqus a raison, les boulets qui mettent le son de leur portable à fond avec de la musique de merde pourraient nous faire encore plus chier avec ce genre de truc.
        Seul bémol? Le prix : 339€. Grâce au prix, on risque pas d’en voir temps que ça des jeunes avec leur mauvais RAP 😀

  3. Vous avez rien compris, vous-y connaissez vraiment rien ! haha
    c’est pas fait pour écouter sur le dos, les enceintes de ce types pèsent toujours 20 Kg et son franchement pas transportable. Du coup cette enceinte est vachement pratique et permet son transport. Pas du tout fait pour écouter sur le dos

  4. Qui pense que @antoinegarard:disqus , @pauldusart:disqus et @sarahcam:disqus sont soit des proches des créateurs de la marque, soit font parties des employés de la marque, soit sont des bots? o/
    ( regardez la liste de leur message, surtout Antoine Garard. Vous comprendrez vous même 😉 ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *