CES 2018 : Avec le Bezel-free Kit, Asus fait disparaître les bordures d’écran de votre bureau à trois écrans

Gadget

Par Gaël Weiss le

Asus profite du CES 2018 pour dévoiler une invention très pratique, le Bezel-free Kit. Il s’agit de deux barres embarquant des miroirs/lentilles à placer entre les écrans d’une configuration à trois écrans. En utilisant la réfraction de la lumière, elles font disparaître les bordures d’écrans et donnent l’impression de posséder un grand écran incurvé.

Avoir deux ou trois écrans sur son bureau est fantastique quand il s’agit de travailler. Mais le rendu est beaucoup moins satisfaisant lorsque l’on joue, du fait des bordures d’écrans qui viennent casser l’immersion. Avec le Bezel-free Kit, Asus tente de palier le problème en insérant entre les écrans ces fameuses barres à miroir.

Les barres en question à placer entre les écrans.

Car le Bezel-free Kit repose uniquement sur un jeu de miroir. Il ne comprend aucun élément électronique et n’a pas besoin d’être alimenté. « De fines lentilles verticales sont placées le long de la séparation, là où les écrans se rencontrent. Elles contiennent des micro-structures optiques qui réfractent la lumière », peut-on lire sur le site d’Asus. Au final, ces barres donnent l’impression d’avoir à faire à un écran incurvé. Sur les photos presse, le résultat est franchement impressionnant, mais je suis curieux de voir comment réagit l’affichage sur un jeu ou une vidéo.

Une sortie probable en 2018

Asus indique que ces barres sont compatibles avec n’importe quel écran. Deux conditions sont toutefois requises pour avoir une expérience optimale. La première est que les moniteurs extérieurs doivent être placés à un angle de 130 degrés par rapport au moniteur central. La seconde concerne les écrans qui doivent avoir la même taille et la même hauteur pour que l’effet soit le plus réussi possible.

Pour l’instant, le Bezel-free Kit n’est qu’un prototype destiné à juger de l’intérêt du public pour un tel produit. Mais un représentant d’Asus a assuré au site The Verge que la marque avait bien l’intention de le commercialiser en 2018. Le prix n’est pas encore connu, mais ce dispositif étant sans électronique, on peut s’attendre à un prix relativement doux. Cette solution a en tout cas le mérite d’être franchement ingénieuse.