Téléphoner ou conduire, il faut choisir

politique

Par M. Excuisite le

Afin de réduire le nombre d’accidents de la route, le gouvernement français pourrait durcir le ton concernant l’utilisation du téléphone au volant. Un alourdissement des sanctions qui irait jusqu’à la suspension du permis de conduire en cas d’infraction.

Un retrait de trois points sur le permis et une amende de 135 euros, voilà ce que vous risquez à l’heure actuelle si vous êtes pris en flagrant délit d’utilisation d’un portable en conduisant. Cette sanction ne semble pourtant pas décourager certains automobilistes, puisque selon la Ligue contre la violence routière, il y aurait 10 infractions impliquant un téléphone relevées en moyenne par jour et par département.

Vers un durcissement des sanctions ?

Pour lutter contre l’utilisation du smartphone au volant, qui est devenu la quatrième cause d’accident en France, l’actuel gouvernement devrait annoncer aujourd’hui, mardi 9 janvier, un durcissement des sanctions.

Selon RTL, dans un futur plus ou moins proche, téléphoner au volant pourra vous coûter une suspension de permis pour une durée indéterminée.

Cette peine ne devrait pas être appliquée dans tous les cas, mais à l’issue de circonstance aggravantes, comme un flagrant délit à proximité d’une école ou d’un passage piéton. Reste à savoir si cette future mesure pourra réduire efficacement le nombre de contrevenants. La Prévention Routière a annoncé qu’un automobiliste sur deux avait son téléphone à la main lorsqu’il conduit.

67 réponses à “Téléphoner ou conduire, il faut choisir”

  1. Bientôt ? C’est déjà d’actualité et ça devrait l’être depuis longtemps. Y’a rien de pire que les gens au tel en voiture (et ceux qui mettent pas leurs cligno 🙂 ).

    De plus, les kit mains libres existent depuis plus de 10 ans et sont largement abordable (quand c’est pas de série dans la voiture).

    Voilà une loi justifiée, sécuritaire et non pompe à fric (l’amende reste la même, on retire juste le permis aux abrutis). Ca change de la loi sur les 80km/h ……..

    • Sauf que le téléphone ne sert pas qu’à téléphoner et beaucoup de gens l’utilisent au volant pour lire leurs SMS, aller sur Facebook et peut être même jouer à Candy Crush.
      Ça n’est pas très clair dans l’article si c’est l’action de téléphoner ou plus généralement avoir son téléphone en main qui est concerné.

        • Tant que vous ne le touchez pas et que vous ne l’avez pas en main non vous n’êtes pas sanctionnable, pour l’instant.

          • Jusqu’au jour (et cela va venir) qu’ils font te sanctionner dès que le portable se trouve à proximité. Ils ne sont plus un abus de pouvoir près !

          • Et c’est en soit une belle connerie. Ce n’est pas l’histoire des mains qui pose problème, mais de l’attention portée sur la route.

            Téléphoner tout court, ou avoir une attention de type “active” sur quelque chose devrait être interdit.

            Par exemple, écouter la musique ne provoque qu’une attention “passive”, on peut vite s’en défaire pour couper court à un danger.

            Avoir quelqu’un au tel, lire ses sms, trifouiller le GPS en revanche, même avec les yeux sur la route, c’est tout autre. L’attention portée est bien supérieur et pénalise le temps de réaction.

          • Je vous rejoint sur la consultation des SMS, le trifouillage d’un GPS, ou toute autre action nécessitant de se concentrer plus que 2/3 secondes sur autre chose que la route, c’est clairement à bannir.

            Par contre, avoir une conversation orale via un kit main libre (la seule utilisation légalement possible d’un téléphone en voiture, avec l’affichage du GSP) ne nécessite pas plus d’attention que d’écouter la musique ou la radio ou de discuter avec un passager. C’est à vous de prévenir votre interlocuteur que vous êtes en voiture et que votre priorité est votre route et non votre conversation.

            À partir de ce moment-là, il n’y a aucun effort à faire pour parler tout en restant principalement concentré sur la route, car la situation sera la même que si vous avez un passager. Les passagers nécessitent une attention active aussi importante qu’une conversation téléphonique, voire en nécessite d’avantage (quand l’un de ces passagers est un enfant, par exemple). Si ce n’est le cas pour vous, alors effectivement n’utilisez pas de kit main libre mais restez logique jusqu’au bout et n’ayez également jamais de passager avec vous… 🙂

          • Ce n’est pas tout à fait vrai Chinto.
            La personne qui est avec vous dans la voiture, voit le danger quand il se présente, la personne au téléphone ne le voit pas et pourrait vous déconcentrer.
            On a eu un exercice de ce genre au boulot pour nous sensibiliser à l’utilisation du téléphone, en ayant à la fois des images à analyser et des sons à écouter. C’est impossible de se focaliser réellement sur 2 choses en même temps, il y a toujours des infos importantes qui se perdent en chemin. 😉

          • Je suis totalement d’accord avec ce qu’il ressort de votre exercice : on ne peut pas se concentrer au maximum sur 2 choses à la fois. Mais cet exercice est trompeur pour moi (avis perso, en gros) car vous ne serez jamais concentré à 100% sur votre trajet. De mon point de vue, je confirme qu’un passager est, globalement, un trouble de même niveau qu’une conversation téléphonique. Je vais essayer de vous argumenter ce point de vue car, pour moi, la plupart des passagers ne sont pas concentrés sur un trajet.

            Déjà, prenons les passagers naturellement perturbateurs : je parle ici des enfants qui seront forcément bruyants sur le trajet, des potes qui se “chamaillent”, d’un couple d’amis qui s’engueulent, d’un ami qui raconte sa vie, etc… (en gros un paquet de personnes qui s’en foutent royalement de ce qui se passe sur la route) Quand vous avez quelqu’un en ligne, celui-ci sait que vous êtes en voiture et si il voit que vous n’êtes plus concentrés sur la conversation c’est que vous avez besoin de vous concentrer sur la route. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux couper court à l’appel et rappeler la personne plus tard. Quand vous avez des passagers naturellement perturbateurs avec vous, je ne suis pas convaincu qu’ils aient ce genre de réflexes…

            Ensuite, des personnes qui seront attentifs à la route ne voient pas (ou pas de la même façon, au meilleur des cas) l’ensemble des dangers que le conducteur peut voir pour la simple et bonne raison que seul celui-ci a accès à toutes les informations nécessaires à bien réagir depuis le poste de conduite (vive les rétros, par exemple). C’est limite l’inverse des fois avec de mauvaises réactions de certains passagers face à un danger, comme par exemple le célèbre “HÉ MAIS IL VA NOUS RENTRER DEDANS CE CONNARD !!!” (oui, il y a du vécu dans cette phrase…), qui seront une source de perturbation supplémentaire pour appréhender le dit danger.

            Qu’en pensez-vous ? 🙂

          • Concernant les infos du test, il y avait 5-6 éléments visuels affichés, et une conversation très basique en parallèle. Ceux qui se sont focalisés sur l’aspect visuel n’ont retenu que 2-3 détails de la conversation. Ceux qui se sont focalisés sur la conversation on pu répondre aux 6 questions mais n’ont pas pu donner plus de 3-4 des éléments affichés.
            Si on considère le nombre d’informations importantes qui figurent dans notre champs de vision en conduisant, on peut comprendre facilement qu’on va perdre un grand nombre de ces infos. “Zut, c’était quoi la limitation de vitesse que je viens de passer ?”

            Concernant les passagers, ils peuvent vous déconcentrer mais lorsque vous serez en train de piller pour esquiver le gamin qui se jette devant votre capot (du vécu également), ils n’interviennent généralement pas à l’instant T mais quelques secondes après. Alors que le gars au téléphone, va continuer à parler voir même lâché un “tu m’écoutes ?”.

          • Encore une fois, je ne contredit pas le test en lui-même. C’est juste une évidence même comme test… Il faut toujours être plus concentré sur la route que sur ceux qui nous parlent (passager ou interlocuteur téléphonique) car la priorité en tant que conducteur c’est la route. Et si ceux avec qui je parle ne sont pas contents que je les délaisse pour me concentrer sur mon trajet, bah tant pis pour eux… Par contre, ça ne change en rien mon propos sur le fait qu’un passager et un interlocuteur téléphonique sont tous deux de même niveau de distraction, voire pire pour un passager.

            Et en ce sens, votre exemple me dérange pas mal. Si vous avez un besoin urgent de vous concentrer sur une esquive pour éviter un piéton, vous vous isolerez automatiquement sur l’action en cours et le bruit généré par une conversation téléphonique ne sera plus qu’un bruit de fond. En gros, même si votre interlocuteur râle de votre silence (déjà, c’est que vous avez de mauvais interlocuteurs téléphoniques quand vous êtes en voiture) ça ne dérangera pas car inconsciemment vous ne l’entendrez tout simplement plus en vous retrouvant concentré sur votre esquive… Par contre, un passager qui voit le piéton en même temps que vous peut réagir en bougeant les bras et vous cogner au passage et là vous serez clairement perturbé durant cette situation d’urgence malgré toute la concentration dont vous ferez preuve sur votre esquive. Si en plus celui-ci vous cogne le bras, ça aura même un effet sur la trajectoire, effet potentiellement mortel pour le piéton. Dans un autre cas, le passager avant peut également réagir en criant et vous faire sursauter. Là, vous ne serez pas non plus concentré sur votre esquive je pense, vu la proximité du bruit et son intensité… 3e et dernier cas que je vais directement puiser dans du vécu (ce cas là, on l’invente pas je pense…) : c’est déjà arrivé à mon père de freiner de façon urgente. C’est pas une esquive, mais la situation s’y apparente quand-même. Le fait que je sois sur le siège passager a fait qu’en plus de freiner il a eu le réflexe (inconscient et stupide, mais touchant) de vouloir mettre sa main devant moi pour que je ne me prenne pas le tableau de bord. Oui, ce fut un réflexe complètement con car j’avais ma ceinture et qu’elle faisait très bien son boulot. Mais ça reste une réaction totalement inconsciente de sa part qu’il n’aurait pas eu si je n’était pas présent. Et devoir freiner avec une seule main sur le volant, c’est pas terrible et ça ne serait pas arrivé avec un interlocuteur téléphonique…

            J’en ai à la pelle des cas comme ça à vous donner où un passager va vous gêner de différentes façons (vu qu’il est physiquement présent et juste à coté de vous) à la différence d’un interlocuteur téléphonique qui lui ne fera au pire des cas que du bruit de fond…

            Concrètement, le seul vrai problème pour moi qui peut y avoir avec un interlocuteur téléphonique porte sur le fait que certains conducteurs se focalisent plus sur leurs conversations et se mettent à conduire par automatisme. Là c’est clairement dangereux. Mais encore une fois, ces mêmes conducteurs auront très certainement le même comportement avec des passagers…

          • Après ça dépend l’application GPS qu’il utilise.
            Me semble que certaines sont interdites ( quand ça signale où sont les radars par exemple ).

    • Les kits mains libres sont interdits au volant, seul le bluetooth est toléré. On dit bien “toléré” car le lobby auto derrière veut vendre ses voitures avec ordinateurs de bord qui distraient bien toute la famille.

      • Kit mains libres = Bluetooth dans mon précédent commentaires.
        Et que ça distraie la famille on s’en fou tant que le conducteur peut rester les mains sur le volant !

        • Ah. Attention ya une différence 🙂

          Si il a les mains sur le volant mais pas les yeux sur la route c’est embétant hors avec ces écrans qui sont des mini-pc cela reste une abbération en terme de sécurité routière.

          • Effectivement, je me suis trompé :/

            J’ai une voiture avec un écran, à part le GPS, rien n’est vraiment gênant pour la conduite. Après si tu mates un film, ouai c’est clair que c’est dangereux.

    • “Ca change de la loi sur les 80km/h …….”
      > Encore une belle idée de merde du gouvernement (comme des précédents d’ailleurs).
      Cela va ralentir tout le monde dans son trajet, créer plus de bouchons, créer plus de pollution, et c’est pas pour ça que les usagés iront moins vite, et respecteront la réglementation. Dans une hypothétique baisse des morts, qui me semble totalement fausse.

      Car avant de penser à ça, faudrait déjà faudrait refaire les routes, car les nids de poules sont très nombreux, et très dangereux, notamment en deux-roues. Mais bizarrement le gouvernement ne dit rien là dessus, ben oui cela coute de l’argent !!

        • Péages que le contribuable a payé pour sa construction … Et qu’il repaye aujourd’hui pour pouvoir s’en servir, toujours plus cher chaque année.
          Le contribuable : Une véritable vache à lait grâce au(x) gouvernement(s).

      • “créer plus de bouchons, créer plus de pollution”

        En fait non, c’est justement la vitesse qui créé les bouchons et la pollution. Ca peut paraitre paradoxale, mais moins on va vite, moins y’a de bouchons et de pollution 🙂

        Bon pour le reste c’est vrai, tout le monde s’en foutra.

        • “En fait non, c’est justement la vitesse qui créé les bouchons et la
          pollution. Ca peut paraitre paradoxale, mais moins on va vite, moins y’a
          de bouchons et de pollution :)”
          > A Nantes, dans les routes périphériques, ils avaient baissés la vitesse de 90 km/h à 70 km/h, cela a eu l’effet d’augmenter les bouchons. Enfin, dans tous les cas, c’est pas une bonne nouvelle …

          “Bon pour le reste c’est vrai, tout le monde s’en foutra.”
          > D’où l’intérêt de sensibiliser les conducteurs, et non de les sanctionner. Mais forcément cela rapporte moins d’argent 🙂

          • ” A Nantes, dans les routes périphériques, ils avaient baissés la vitesse
            de 90 km/h à 70 km/h, cela a eu l’effet d’augmenter les bouchons.
            Enfin, dans tous les cas, c’est pas une bonne nouvelle …”

            Je ne sais pas juger du pourquoi du comment. Je te crois sur parole que cela à augmenté les bouchons. Cependant il y a tout un autre tas de facteurs à prendre en compte.

            Regarde des exemples sur internet, tu verras que c’est la vitesse qui provoque un goulet d’étranglement :). Bien au contraire, la circulation automobile est semblable à un court d’eau ou à un débit quelconque.

            Verse une bouteille d’un litre dans un entonnoir, d’un coup, et regarde le temps que le litre met à s’en aller.

            Réitère en versant plus lentement (forcement il faut un minimum aussi, sinon ça devient “plus lent”), tu verras que le temps pour évacuer l’eau est plus court :). Tu peux faire l’essaie avec du sable ou des graviers, pour simule plus le côté “voiture”. Ca marche aussi 🙂

          • J’aime bien la limite à 80km/h, j’aurai encore plus envie de prendre mon phone en main … tellement on se fera chier sur les routes

          • Dans le cas de Nantes :
            entrée du flux à 90 km/h

            sortie du flux à 70 km

            Les voitures s’accumulent donc dans le périphérique aux heures de pointes, parce que le débit de voiture est réduit avec la même quantité de véhicules par rapport à avant, si les entrées sont des routes à 90km/h, 4 voies ou autoroute.
            On a un goulet artificiel ici, limiter la vitesse c’est comme réduire la taille du tuyau dans ta bonne image de l’eau.

          • Oui effectivement, le cas pour le coup est différent, si ce n’est qu’un abaissement d’un seul côté du flux… Effectivement ça pose problème.

      • C’est étonnant qu’il n’y a pas eu de manifestation. Et les piétons qui traversent sans regarder, vélos sans lumière ils n’en parlent pas.

        • “C’est étonnant qu’il n’y a pas eu de manifestation”
          > La France, ce pays qui se fait enlever chaque jour un peu plus de sa liberté, mais où personne ne dit jamais rien. Donc forcément, ils en profitent pour nous l’a mettre toujours plus profonde !

          “Et les piétons qui traversent sans regarder, vélos sans lumière ils n’en parlent pas.”
          > Vu que c’est très difficilement sanctionnable, ils n’en parleront jamais. Leurs but, c’est de gagner toujours plus d’argent, sur le dos de la sécurité routière.

        • pour être la plupart du temps piéton, je peux te dire que des automobilistes qui ne regardent même pas les piétons j’en croise tous les jours.

          j’ai eu pleins de cas!
          – y’a le mec qui sort de l’autoroute mais qui arrive pleine balle que tu sois ou non en train de traverser le passage piéton

          -le bus qui te laisse traverser au passage piéton manque de pot t’arriver à peine à le dépasser qu’il y a déjà un bourrin qui le double (je n’étais qu’à la moitié du passage piéton le mec est passé à moins de 30cm de ma gueule sans même me voir…

          – y’a le mec qui s’arrête avant de prendre le rond point regarde toujours à gauche au taquet manque de pot t’arrive par la droite (et sur passage piéton) le mec démarre j’suis devant son capot -> il pile. gg!
          (et non, je ne fais pas 1m20 les bras levés mais plutôt 1m85; je me demande ce que ça donnerait avec un gosse qui traverse…)

          – les mecs qui entrent ou sortent des rond points et jamais de clignotants… (ni même ailleurs en fait)

          etc, etc, etc…

          Derniers cas en date encore ce matin…
          Bref, faudrait arrêter de dire que les piétons traversent sans regarder, si c’était réellement le cas je serais déjà en train de nourrir les vers.

          ps: quand je dis les “mecs” c’est une façon de parler, les nanas ne sont pas en reste non plus… surtout sur les clignotants!

          • Ce constat change énormément quand on a les 2 points de vue (automobiliste et piéton). J’ai eu plus d’irrespects de la part de piétons en tant qu’automobiliste que d’irrespects de la part d’automobilistes en tant que piéton.

            Vous êtes peut-être un piéton modèle, mais vous ne pouvez pas voir le comportement des autres piétons en l’étant vous-même. Et je vous garantit que l’incivisme des piétons est de plus en plus présent…

            Même raisonnement inverse, les automobilistes qui ne sont pas souvent piétons ne peuvent pas dire qu’il n’y a pas d’incivisme de la part des voitures.

            Pour avoir été longtemps piéton et étant maintenant régulièrement automobiliste, l’incivisme est plus présent (de mon point de vue) chez les piétons qui ne font pas attention à l’environnement qui les entoure.

          • “J’ai eu plus d’irrespects de la part de piétons en tant qu’automobiliste
            que d’irrespects de la part d’automobilistes en tant que piéton.”
            combien de temps en tant que piéton et en tant qu’automobiliste?
            il faudrait faire le ratio et encore on parle ici de vécu, on ne peut rien généraliser d’un côté comme de l’autre.

            “Vous êtes peut-être un piéton modèle, mais vous ne pouvez pas voir le
            comportement des autres piétons en l’étant vous-même. Et je vous
            garantit que l’incivisme des piétons est de plus en plus présent…”
            D’accord sur ce point, je ne cherche pas d’ailleurs à “disculper” les piétons, y’a des cons partout à pieds ou non! ^^’
            D’ailleurs j’en vois régulièrement aussi traverser sans même regarder la route, le nez collé à l’heure portable.

            “Même raisonnement inverse, les automobilistes qui ne sont pas souvent
            piétons ne peuvent pas dire qu’il n’y a pas d’incivisme de la part des
            voitures.”
            tout à fait d’accord.

            “Pour avoir été longtemps piéton et étant maintenant régulièrement
            automobiliste, l’incivisme est plus présent (de mon point de vue) chez
            les piétons qui ne font pas attention à l’environnement qui les entoure.”
            Là où nos avis divergent apparemment, pour moi il y a juste de plus en plus d’incivisme tout court!
            les automobilistes respectent de moins en moins le code de la route et les piétons ne font pas mieux!
            A une différence près et c’est ce côté que je voulais mettre en avant, c’est que le piéton ce n’est pas de la tôle froissé en cas d’accident…

            et ci dessus je mettais plus les cas “piétons” en avant en opposition à ce qui avait été dit plus haut.

          • Dans un raisonnement d’impact en cas d’accident, je suis d’accord avec vous que la sécurité d’un piéton est une priorité sur celle d’un conducteur qui ne risque rien (dans cette catégorie d’accidents). Mais pour moi, cet argument sert les 2 propos. Ok, les automobilistes doivent rester maître de leur véhicule pour ne pas blesser de piétons. Mais les piétons ne doivent pas non plus se mettre de façon volontaire en situation à risque face à un véhicule. D’autant plus qu’il s’agit de leur vie et non de celle de l’automobiliste et que donc ils devraient se sentir plus concernés et mieux se comporter.

            Pour les ratios de mon expérience sur ce sujet, je n’ai le permis que depuis 4 ans, alors que j’ai 27 ans. Ça me laisse 23 ans d’expérience en tant que pure piéton, où j’ai failli me faire renverser à plusieurs reprises. Mais ça ne change malheureusement pas que j’ai eu à de nombreuses reprises dû freiner avec force pour ne pas renverser un piéton qui traversait de façon sauvage… Après, c’est exactement comme vous l’avez dit, c’est une question de ressentie et d’expérience propre à chacun. On ne peut en rien y généraliser quelque chose.

            Le vrai débat à avoir en fait, et sur lequel je rejoint clairement votre point de vue, c’est sur le respect de façon global des uns et des autres qui disparaît de plus en plus à vue d’œil…

    • Une loi justifiée ? ca fait 100 ans qu’il n’y a jamais eu d’augmentation de morts sur la route, c’est une lente et perpétuelle baisse permanente. Le connard a sauté sur un soubresaut inhabituel que l’on estime plus sur l’utilisation du portable EN MARCHANT, l’autre fleau

        • ba parce que les gens se font rouler dessus à force de regarder leur portable au lieu de regarder ou ils vont… à bordeaux, le tram à roulé sur une fille qui avait les yeux sur son tel et un casque sur les oreilles !

          • C’est pas la première fois qu’à bordeaux le Tram a des accidents…. j’ai arrêté de compter le nombre d’accident avec des voitures et des cyclistes… 😐

    • De plus, les kit mains libres existent depuis plus de 10 ans et sont largement abordable ==> Mouais, ils ont quand même rendu les oreillettes interdites et franchement quand tu t’en achète une bonne pour répondre au tel en conduisant c’est vraiment énervant d’entendre que maintenant c’est tout autant interdit et ça donne certainement envie à pas mal de monde de reprendre le tel quand il sonne plutôt que risquer une amende si on se fait prendre avec l’oreillette…

      Quand aux kits main libre ça me fait bien marrer aussi, j’en ai acheté un “bon” (Jabra) et franchement pour comprendre l’interlocuteur faut largement plus se concentrer et limite se pencher vers le kit pour bien comprendre et perso je trouve ça largement plus dangereux que ma vieille oreillette.

      • Le but n’est pas de risqué une amende mais d’être plus sécuritaire. Les mecs avec un tel à la main on les reconnait vite tellement leurs conduite est dangereuse …

        Et les kits bluetooth connecté aux voitures sont très efficace hein

        • justement, l’oreillette était sécuritaire en plus d’être largement plus abordable et facile a utiliser dans une voiture non équipée de bluetooth et ils ont décidé de la rendre hors la loi, pour moi c’est clairement aller à l’encontre de la sécurité et limite inciter les gens à continuer à répondre au tel sans rien utiliser, les kits main libre sont chers et moins performants car on doit plus se concentrer pour comprendre l’interlocuteur et donc on fait moins attention à la route qu’avec une oreillette de qualité

          • Si je ne dit pas de bêtise, car je répond de souvenir, l’oreillette a été interdite car elle monopolise l’une de vos oreilles et ne vous permet donc pas de distinguer de façon précise tout bruit nécessitant votre attention sur la route. À même titre qu’il est maintenant interdit de rouler avec la musique trop forte pour entendre ces mêmes bruits extérieurs nécessitant votre attention. Certes, on n’a plus de téléphone en main, mais on perd des informations pour conduire.

            Si vous entendez mal avec votre kit main libre, je pense fortement que vous n’avez pas pris le bon modèle, ou qu’il n’est peut-être pas bien installé sur votre véhicule.

          • J’ai un kit Jabra, le truc posé sur le pare soleil et relié en bluetooth au smartphone, le truc c’est que je n’ai pas une super bonne oreille et donc avec les bruits environnants il me faut largement plus me concentrer et tendre l’oreille pour bien comprendre mon interlocuteur, du coup avec l’oreillette j’étais moins dérangé et plus concentré sur la route, une oreillette n’empêche pas vraiment d’entendre ce qu’il se passe autour, en tout cas la mienne n’était pas étanche et je ne me suis jamais senti sourd d’une oreille en l’ayant.

          • Effectivement, dans votre cas l’oreillette semblait la solution la moins dangereuse pour téléphoner et l’avoir interdit n’était peut-être pas bien vu de la part de l’État. Mais ça n’empêche pas que l’utilisation manuelle d’un téléphone est, quand à elle, clairement à bannir.

          • Ah mais je suis entièrement d’accord, juste que je ne comprend pas bien la volonté du gouvernement qui a interdit les oreillettes, c’est à la limite inciter les gens à réutiliser leur téléphone car n’a pas envie ou les moyens d’équiper sa voiture avec un kit main libre, je peux comprendre qu’ils interdisent les casques audio mais les oreillettes pas, c’est à croire qu’ils ont plus envie de pouvoir sanctionner que prévenir.

    • Tolérance 0 pour la consommation d’alcool, c’est pourtant pas compliqué ! Et là cela va servir à quelque chose …
      Ah mais on me dit que c’est pas possible ! Car cela rapporte bien trop d’argent … Bref, ils se foutent de la gueule du monde. Comme d’hab’.

      • La limitation est déjà au minimum possible. Le taux légal actuel est tel qu’il est presque impossible de conduire après seulement un verre. La seule raison pour laquelle ce taux n’est pas à 0 porte sur le fait que des personne génèrent naturellement un faible taux d’alcool dans leur sang et qu’il n’est pas justifiable de pénaliser ces personnes alors que la loi empêche déjà presque tout le monde de boire avant de conduire.

        Là où la loi doit changer, c’est sur les charges retenues en cas d’infraction. Une amende plus élevée, une peine de prison plus significative, des stages de sensibilisation plus efficaces ou appliqués à des taux de contrôle plus bas, etc…

  2. Logique, on commence par s’attaquer à la 4eme cause d’accidents…mais on laisse faire pour la 1ere qui est l’alcool parce que ça rapporte un max en taxes et que le lobbying est puissant !

  3. Alors oui, téléphoner au volant, avec le phoen à la main ok, il faut pas.
    Par contre, mon véhicule etant équiper d’une liaison bluetooth, pas de soucis j’espere?
    Et sinon, l’etat déporable des routes? on en parle quand?
    Le comportement des chauffeurs de transports de sociétés de pays de l’est qui sillonnent nos routes, qui roulent bien au dessus des limites autorisées, sous stupéfiants pour pouvoir tenir les delais, pas un mots non plus?
    Et tjrs rien pour empecher les personnes agés qui ne sont plus en capacités ( visions, auditions) de conduires de prendre le volant?

    • “Et tjrs rien pour empecher les personnes agés qui ne sont plus en
      capacités ( visions, auditions) de conduires de prendre le volant?”
      Vas y là, touche pas à mon électorat. Comme le pourcentage de votant est plus important chez les personnes âgées, je soupçonne les politiques de ne pas avoir le courage de le faire.

      • Sa se fera mais pour les générations futures avec les nouveaux permis qui ne sont valables que 15 ans. Même si on ne connait pas encore le contenu qu’il y aura derrière ils vont sans aucuns doutes serrer les boulons de ce côté là mais sa sera pour les prochaines générations.

    • tu oublies la conduite des chauffeurs de taxi, des livreurs de pizza, de certains policiers ( qui mettent la sirène juste pour éviter de s’arrêter au feu qui est à 50m de leur commissariat quand il rentre à leur bureau ), …etc…

      • En général tous les chauffeurs professionnels, livreurs, routiers, VRP téléphonent au volant.
        Ils ont une excuse : c’est pour le boulot.
        Sans compter les routiers qui roulent en regardant des films, c’est pour ne pas s’emmerder au volant et éviter l’assoupissement.
        Bref tout le monde ou presque a une prétendue bonne raison d’utiliser le téléphone en conduisant.

  4. “un durcissement des sanctions…..téléphoner au volant pourra vous coûter une suspension de permis.”

    Mais oui pourquoi pas ? et couper les mains des voleurs aussi ?

    Les sanctions existent déjà, téléphone au volant c’est 3 points et 135€ -> largement suffisant. Pourquoi ne pas RÉELLEMENT appliquer la loi actuelle au lieu de la durcir et foutre la vie en l’air des cons qui se feront chopper (avant de me dire “bien fait pour sa tronche” … ok, il mérite une sanction, mais parent unique d’un enfant, zone rurale/peri-urbaine, tu fais comment sans permis ?)

    Bref, l’appareil législatif existe déjà, il serait mieux d’automatiser les contrôles et/ou d’avoir plus de voitures banalisées.

    • C’est logique dans l’hypothèse où il n’y a malheureusement pas vraiment de meilleure solution pour “contrôler” sans fliquer tout le monde. La durcissement est n’est pas le bon levier on est tous d’accord, mais c’est le seul qui est à peu prêt réalisable sans surcoût à l’état.

  5. Un conducteur sur deux utiliserait son smartphone en conduisant… Énorme ce nombre, ça fait peur…
    Utiliser son smarphone en conduisant, c’est mettre en danger la vie d’autrui.
    Mais encore de trop nombreux CONducteurs ne le comprennent pas…
    Médiocrité humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *