Exposition officielle Game of Thrones : nous nous sommes installés sur le Trône de Fer à Barcelone

culture geek

Par Elodie le

Dans l’attente (insupportable) de l’ultime saison de la saga phénomène de HBO prévue pour 2019, les fans pourront toujours guetter l’arrivée dans leur pays de l’exposition officielle : Game of Thrones, the touring exhibition. Première escale mondiale à Barcelone, en Espagne. Nous y étions, on vous raconte tout.

En 2015 et pendant seulement deux jours, l’exposition avait pris ses quartiers au Carrousel du Louvre. Depuis octobre dernier, date du lancement de sa tournée mondiale, la nouvelle exposition officielle Game of Thrones a fait ses valises pour parcourir le monde, et le continent européen : Première escale ? Barcelone. Port d’attache, le musée maritime. Londres, Stockholm, Tel-Aviv, Madrid, Berlin, Amsterdam et Paris feront également partie de son parcours. Visite guidée en avant-première, attention spoilers !

Après une première « scène d’introduction » via une mise en ambiance télévisuelle, l’exposition vous propose une plongée dans l’univers heroic fantasy de Game of Thrones. Décors, nombreux objets et costumes de la série, mais aussi expériences interactives vous plongeront au cœur du Royaume des 7 Royaumes : du Mur s’élevant au Nord, aux allées de Port-Royal en passant par la ville de Meereen avec ses guerriers immaculés.

Costumes, accessoires et décors

Chaque cartel rappelle un lieu ou un moment phare de la série avec costumes et objets emblématiques en prime : la couronne du roi Joffrey Baratheon, la prothèse en or de Jaime Lannister, les œufs dragon de Daenerys ou encore le masque des Fils de la Harpie et Catspaw, la dague en acier valyrien avec laquelle un assassin tente d’éliminer Bran dans la première saison et qui marque son grand retour dans la 7e saison.

Si les tenues vous sont familières, mais que la saison ou l’épisode en question vous échappe, pas de panique un panneau vous précise le nom du personnage et la saison au cours de laquelle le costume a été porté.

Joue la comme Jon Snow

Diverses activités sont également proposées tout au long de l’exposition. Vous aurez tout loisir de vous prendre en photos à différents endroits avec certains objets cultes de la série, majoritairement des épées : vous pourrez ainsi brandir Aiguille (Needle en VO), l’épée d’Arya, ou vous prendre pour Jon Snow avec Longclaw lorsqu’il fait face à l’armée de Ramsay Bolton dans l’épisode épique La bataille des Batards. Évidemment, vous aurez également le privilège de siéger sur le trône de fer convoité par tous et imaginer votre destin à la tête du Royaume des 7 Couronnes (et plus pompeusement Roi ou Reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes).

Du côté des expériences interactives, vous pourrez notamment projeter votre visage sur le Mur des Visages situé dans un antre mystérieux à Braavos et attendre patiemment qu’un membre de la guilde des Sans-Visages l’utilise à dessein.

Petit bémol toutefois concernant la durée de l’exposition. Si vous ne prenez pas l’audio guide et manquez les expériences immersives, l’exposition peut se passer très rapidement, en 30 à 40 minutes environ. Pour le prix demandé (15,5 euros en semaine, 18,5 euros le week-end), c’est un peu dommage.

Pas d’info sur les coulisses de la série

De la même manière, l’exposition est avare en informations sur l’envers du décor et les coulisses de la saga phénomène : aucune indiscrétion sur la lourde machine derrière les tournages et ses nombreux figurants, rien sur la conception et réalisation des costumes. Si nous savons que les membres de la garde de nuit sont revêtus de tapis Ikea pour toute fourrure, il aurait été intéressant d’en connaitre un peu plus sur la manière dont sont fabriquées ces robes, armures, guenilles ou tenues portées par nos héros. Mais soit.

Pour ceux qui se le demanderaient, il n’est pas précisé si les costumes présentés sont des répliques ou ceux utilisés sur le tournage. Il s’agit probablement des deux. Dans la saison 6 et 7, Arya porte presque continuellement la même tenue. Il semble peu probable qu’elle ait été utilisée dans la journée, lavée le soir pour être utilisée à nouveau le lendemain. Son costume devait être disponible en plusieurs exemplaires, dont l’un d’eux trône sans doute au sein de cette exposition.

L’exposition se clôture en mars à Barcelone, aucune information n’a filtré sur la prochaine ville hôte, mais nous ne manquerons pas de vous prévenir de son arrivée à Paris.

Game of Thrones: The Touring Exhibition, à découvrir du mardi au dimanche au Museu Maritim de Barcelone, Av. de les Drassanes sn/, 08001 Barcelona jusqu’au 11 mars 2018. Tickets disponibles en ligne. 10 euros pour les enfants (12 euros samedi/dimanche), 15,50 euros par adulte en semaine et 18,50 euros le weekend.