Conan le Barbare : Amazon développerait une ambitieuse série télévisée

Série

Par Julien Paillet le

Après avoir récupéré les droits du Seigneur des anneaux, Amazon poursuit sa conquête du petit écran avec cette annonce qui en fera légitimement fantasmer plus d’un. Le célèbre personnage de fantasy Conan devrait en effet avoir droit à sa série télévisée. Autant dire que l’après Game of thrones ne sera pas de tout repos pour les téléspectateurs.

C’est l’information rapportée par Deadline. Une nouvelle série Conan succédant à celle des années 90 devrait être créée par la plateforme Amazon. Les noms de trois créateurs attachés au projet ont ainsi été révélés. Il s’agira de Ryan Condal (scénariste sur la série Colony), Miguel Sapochnik (l’un des réalisateurs les plus importants de Game of Thrones) et Warren Littlefield (producteur derrière The Handmaid’s Tale et Fargo). Un casting pour le moment extrêmement rassurant puisqu’il réunit des personnalités expérimentées et attachées à des œuvres toutes très ambitieuses.

Le générique de la série TV de 1997

Cette nouvelle série succédera ainsi au désastreux long métrage datant de 2011 réalisé par Marcus Nispel. Le film mettait notamment en scène Jason Momoa (Game of thrones, Justice League) et Stephen Lang (Manhunter, Avatar) à l’intérieur d’une oeuvre de fantasy totalement ratée. Toute la puissance évocatrice du personnage culte de Robert E. Howard (l’auteur à l’origine des livres Conan) était annihilée dans une succession de séquences dénuées de sens et d’idées. Un nanar que tout le monde a depuis heureusement oublié. Amazon devrait dès lors pouvoir apprendre de ces monumentales erreurs du passé pour proposer enfin une adaptation digne et à la hauteur du matériau de base. 

Une peinture de Conan (Conan the destroyer, 1971) vendu à 1,5 million de dollars et réalisée par l’incroyable artiste Frank Frazetta :

Au commencement, une légende

C’est en 1982 que sort la première adaptation cinématographique (la meilleure à ce jour, et de loin) de Conan. Intitulé Conan le barbare et réalisé par le fabuleux John Millius (scénariste d’Apocalypse Now notamment), le métrage est un chef-d’oeuvre unique. Précurseur de tous les grands films d’héroïque fantasy qui suivront (de Willow de Ron Howard jusqu’à la trilogie de Peter Jackson), il est une création totale transcendée, entre autres, par la musique hallucinante de Basil Poledouris.

Contrairement à certaines croyances populaires encore persistantes qui voient chez le personnage interprété par Arnold Schwarzenegger un simple arriéré (un cas qui rappelle Rambo), le métrage ne propose pourtant jamais vraiment de suivre ce type de protagoniste, mais, au contraire d’en comprendre l’évolution. Car Conan le barbare est avant tout un grand récit épique, initiatique et philosophique sur le parcours d’un être humain devenant à la fin de son voyage un surhomme accomplit et libre. Un propos universel et parfaitement inséré dans un récit allégorique aussi puissant que sensible.

Parallèlement à cette nouvelle série télévisée en développement, il sera également possible de retrouver le barbare du côté de la bande dessinée chez Glenat et du comics chez Marvel. Une actualité qui pourrait relancer le fameux projet The Legend of Conan ?