Logan Paul a encore fait des siennes sur Youtube, qui démonétise ses vidéos

Sur le web

Par Mathieu le

Logan Paul n’a pas appris de ses erreurs. Le vlogueur américain aux seize millions d’abonnés a récidivé ce week-end, plus d’un mois après sa vidéo choquante sur le suicide au Japon. Cette fois, c’est de maltraitance envers les animaux que le youtubeur est accusé. Dans une vidéo publiée il y a quelques jours sur sa chaîne Youtube, on peut en effet le voir en train de taser des rats et s’en amuser, entouré de ses amis.  Et ce n’est pas tout. Il a même appelé sa communauté à participer au tristement célèbre « Tide pod challenge », jeu durant lequel des adolescents se défient afin d’ingérer des capsules de lessive.

Logan Paul dans ses œuvres

Pas une première

On aurait pu légitimement penser que Logan Paul allait sagement continuer de publier des vidéos sur sa chaîne Youtube. Loin du buzz et des remous qui agitaient son quotidien ces dernières semaines, il était convenu que les futurs vlogs du jeune américain seraient plus sages, plus matures. Mais non. Après avoir voulu se faire pardonner via deux vidéos d’un kitch sans pareil (« I’m sorry » et une vidéo sur le suicide et ses causes), la « star » des jeunes a rapidement renoué avec ses mauvaises habitudes.

Muni d’un taser, il tire ainsi sur un rat déjà mort et le balance au bout du fil tout en riant de la situation. Comme si cela ne suffisait pas, il a également invité sa communauté à réaliser le « Tide pod challenge » qui consiste à se filmer en train de croquer dans une capsule (soluble) de lessive liquide. Des actes complètement stupides.

Le problème, c’est que les annonceurs présents sur Youtube ne veulent plus être mêlés à ça. La plateforme, filiale de Google, a donc décidé de désactiver toutes les publicités sur les productions de Logan Paul qui ne touchera plus un centime jusqu’à nouvel ordre. Dans un communiqué envoyé à Recode, il est notamment expliqué :

« Nous avons décidé de suspendre temporairement les publicités sur la chaîne YouTube de Logan Paul. Ce n’est pas une décision facile, toutefois, nous considérons qu’il a fait preuve d’un comportement répétitif dans ses vidéos qui rend sa chaîne inadéquate pour les annonceurs, mais également potentiellement dangereuse pour l’ensemble de la communauté des créateurs. »

Une histoire d’image…et d’argent

Les marques souhaitant bénéficier d’une « bonne image » ont donc tiré la sonnette d’alarme et YouTube s’est retrouvé dans l’obligation de punir Logan Paul. Ce dernier, qui doit donc patienter avant de pouvoir poster de nouveaux contenus monétisables, devra désormais proposer des vidéos adaptées et positives pour l’image des marques, mais aussi des spectateurs et de sa communauté. Tout un programme.