Orange et Bouygues n’affichent toujours pas correctement le prix de location des box Internet

Télécom

Par Jules le

Malgré les mises en gardes de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), les opérateurs Bouygues et Orange n’incluent toujours pas le coût de la location d’une box Internet dans le tarif final d’abonnement.

Crédit : Laurent Grassin/ Flickr

En septembre dernier, Free diffusait une fausse publicité sur les réseaux sociaux pour tacler ses concurrents sur l’opacité de leurs tarifs Internet. L’opérateur de Xavier Niels mettait en avant la tendance des FAI à ne pas indiquer clairement le coût de location de la box Internet dans la facture finale.

La semaine précédente, la DGCCRF avait envoyé un avertissement à Orange, SFR et Bouygues afin qu’ils modifient leurs campagnes publicitaires pour que “dans le cas où une offre d’accès internet fixe proposée au consommateur comporte la location payante d’une box”, ils affichent “la somme totale qui devra être effectivement payée par le consommateur.” Les opérateurs incriminés avaient alors jusqu’au 1er février 2018 pour effectuer les modifications, sous peine de devoir régler une amende de 15 000 euros.

Orange et Bouygues ne jouent pas le jeu

Si SFR s’est plié aux exigences de la DGCCRF et intègre désormais le prix de la location de la box dans ses tarifs d’abonnement, le journal Les Échos rapporte que ce n’est pas le cas pour Orange et Bouygues.

Interrogé par le quotidien, Orange affirme que “la somme totale mensuelle à payer par le client (addition du prix de nos services d’accès à Internet et du prix de la location des équipements permettant de profiter pleinement de nos services) est systématiquement mentionnée. Tous nos supports sont à jour depuis le 08 février.”

Sans l’afficher clairement dans le prix final d’un abonnement, l’entreprise de Stéphane Richard a ajouté des astérisques et des petits caractères pour renseigner le client sur les coûts supplémentaires.

De son côté, Bouygues n’a pas souhaité répondre aux demandes des Échos. Un rapide tour sur le site Internet de l’opérateur nous montre qu’il a opté pour une solution similaire à celle d’Orange quoi qu’encore plus discrète. Il faut en effet descendre sur la page pour découvrir les petits caractères indiquant le prix réel d’un abonnement, location de box comprise.

La DGCCRF a fait savoir aux Échos qu’elle s’intéresse de près au dossier et qu’elle “tirera toutes les conséquences du comportement des opérateurs en particulier, si nécessaire, en termes de sanctions.”