Uber : Premier véhicule autonome impliqué dans la mort d’un piéton

automobile

Par M. Excuisite le

Tandis que les phases de test de voitures autonomes battent leur plein pour Uber, l’un des véhicules de l’entreprise a percuté avant-hier une femme qui traversait la route, causant sa mort. Un drame qui risque de ternir l’image des véhicules autonomes alors que les géants de la tech’ s’engouffrent sur ce marché naissant.

Crédit : Dllu

Dimanche soir, dans la ville de Tempe en Arizona, une voiture autonome d’Uber est entrée en collision avec une Américaine de 49 ans, alors que cette dernière traversait la route. Emmenée d’urgence à l’hôpital, Elaine Herzberg est décédée quelques heures plus tard à la suite de ses blessures. Après avoir présenté ses condoléances à la famille de la victime, via la voix d’un porte-parole rapportée par The Verge, Uber a fait savoir qu’il mettait en pause les test de véhicules autonomes en Arizona, ainsi que dans les villes de San Francisco, Pittsburgh et Toronto.

À qui la faute ?

Les autorités locales et le Conseil national de la sécurité des transports aux États-Unis ont ouvert une enquête, avec la coopération d’Uber, sur les raisons de cet accident. Bien qu’en mode autonome au moment de l’accident, le véhicule embarquait un opérateur de sécurité sur le siège conducteur. Uber a confirmé employer un conducteur pour la bonne conduite des tests. Les premiers éléments de l’investigation montrent que la femme de 44 ans n’était pas en état d’ébriété au moment des faits.

Un autre élément troublant a été découvert par les enquêteurs. Roulant à 64 km/h, le véhicule n’a semble-t-il pas ralenti ou cherché à freiner lorsqu’il a percuté Elaine Herzberg. La police de Tempe a déclaré que la victime poussait un vélo au milieu de la route et hors du passage piéton lors de l’accident.

Crédit : zombieite / Flickr

Il est évidemment encore trop tôt pour déterminer qui est responsable dans cet accident, mais la police a tenu à rappeler l’importance d’utiliser les passages piétons pour traverser la chaussée. Les autorités ont cependant précisé que les investigations seraient les mêmes que pour un accident de la route classique.

Un coup dur pour l’industrie

Le drame de Tempe n’a pas manqué d’attirer l’attention des autorités de régulation des transports à travers le monde, ainsi que celle de l’opinion publique. En effet, il s’agit de la première fois qu’un véhicule autonome est responsable de la mort d’un piéton.

On assiste donc à un débat entre les partisans de ce type de véhicules, qui avancent que leur développement permettrait de réduire drastiquement le nombre de morts sur les routes, et les défenseurs de la sécurité routière qui arguent que les tests en conditions réelles ont été précipités par les acteurs concernés.

Comme on vous le disait plus tôt, Uber a suspendu pour une durée indéfinie ses essais en matière de voiture sans-pilote. De leur côté, Volvo (qui fabrique les véhicules autonomes de test d’Uber) et Toyota (qui est en cours de négociation avec le géant américain du VTC) ont refusé de commenter le futur de leur relation avec Uber.

9 réponses à “Uber : Premier véhicule autonome impliqué dans la mort d’un piéton”

  1. "Elle ne traversait pas sur un passage piétons". En France ce serait pourtant légal. Le piéton est toujours protégé.

  2. Si le piéton se trouve à moins de 50 mètres d’un passage piéton, c’est 50/50.
    Sinon, c’est la faute au piéton (en France).

  3. "Selon les images tournées par les caméras de la voiture, un Volvo XC90, la victime poussait un vélo et aurait fait irruption devant l’auto. Sylvia Moir, à la tête de la police de Tempe, a déclaré dans le média San Francisco Chronicle : "Il est très clair qu’il aurait été difficile d’éviter cette collision quel que soit le mode de conduite (autonome ou humaine) étant donné la façon dont la victime a surgi sur la route". Une déclaration qui permettra d’éviter de faire un procès prématuré des véhicules sans chauffeur."

    Voilà voilà…. A chaque affaire sur les voitures autonome, c’est toujours la même…

  4. En effet, je ne trouve rien non plus, mais en tout cas lorsque j’ai passé mon code vers 2012, c’est ce que j’ai pu apprendre lors des sessions d’entraînement… m’aurait-on donc menti ? 🤔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *