Banner Saga 3, Mark of the Ninja Remastered, Hyper Light Drifter : Le résumé du (bref) Nindies Showcase

Jeux-Video

Par Jules le

Dans une vidéo qui n’a duré, en tout et pour tout, qu’une dizaine de minutes, Nintendo a présenté la collection de jeux indés qui vont étoffer le catalogue de la Switch principalement au cours du printemps et de l’été 2018. Au programme, une double dose de Reigns, du Banner Saga, le retour de Mark of The Ninja ou encore Nidhogg 2.

Au vu du dernier Nintendo Direct, particulièrement riche en annonces, le Nindies Showcase d’hier soir nous a un peu laissés sur notre faim. Pourtant le constructeur japonais a présenté une quinzaine de titres en une grosse dizaine de minutes. L’évènement a démarré avec l’annonce d’une version restaurée de Mark of the Ninja . Sans plus de précision, Klei Entertainment a promis une disponibilité sur l’eShop d’ici l’automne 2018.

Indipocalypse

Puisque l’on parle de remaster, sachez que le studio Enhanced Games prépare une version Switch de Lumines. Ce puzzle game musical ayant connu ses heures de gloire sur PSP reviendra au mois de mai aussi bien sur la console hybride de Nintendo que sur PS4, Xbox One et PC.

Pour ce qui est des portages, la Switch accueillera le rigolo West of Loathing au printemps prochain, ainsi que le diptyque Reigns: Kings & Queens qui embarque un mode coopératif local pour l’occasion. Lors de l’été 2018, c’est le rogue-like tactical Bad North qui posera ses valises sur la console de Nintendo. La sortie de la trilogie Banner Saga sur Switch se profile également à l’horizon. Alors que le troisième épisode n’est pas attendu avant l’été, Banner Saga 1 et 2 devraient être prochainement portés sur l’eShop.

More is better

Au rayon des nouveautés, on déniche Just Shapes and Beats, un rhythm game foutraque mâtiné de shoot them up qui doit débarquer d’ici l’été. Adult Swim a profité du Nindies Showcase pour dévoiler Pool Panic, un jeu de billard aussi beau qu’original, qui arrivera dans le courant de l’année. Bishop Games est venu présenter Light Fall (printemps 2018) tandis que Garage (10 mai 2018) de tinyBuild Games est venu rouler des mécaniques.

N’oublions pas non plus, le fort attirant The Messenger, un platformer d’action tout en pixel art signé Sabotage et édité par Devolver qui déboulera dans les prochains mois, et Fantasy Strike, un jeu de tatanes déjà disponible en early access sur Steam.

“Attendez, au début vous nous parliez de Hyper Light Drifter ou encore Niddhog 2, et puis là plus rien. C’est quoi cette arnaque ? Auriez-vous cité ces titres dans l’unique but malhonnête de récupérer toujours plus de clics ?”, s’indigneront peut-être certains. Eh bien non, on ne vous a pas menti. Pour une raison qui nous échappe encore, ces jeux ont été annoncés en marge du Nindies Showcase.

Ainsi, le superbe jeu d’action-aventure de Heart Machine est prévu sur Switch pour l’été prochain, alors que le titre qui fait la part belle aux duels à l’arme blanche se frayera un chemin dans le catalogue de la console d’ici la fin de l’année. Notons aussi l’annonce d’une version Switch de Crashlands.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *