YouTube prévoit (encore) d’augmenter la publicité sur la version gratuite du site

Business

Par M. Excuisite le

YouTube aimerait bien que vous souscriviez à un abonnement Red. Et pour vous y inciter, la plateforme vidéo de Google a une solution simple et particulièrement frustrante : multiplier les publicités sur les vidéos musicales.

Si pendant longtemps, YouTube s’est abstenu d’être “trop” contraignant en matière de publicité, histoire de ne pas faire fuir les internautes, le groupe semble décidé à changer son fusil d’épaule.

Lorgnant vers la politique déjà appliquée par les services de streaming musical tels que Spotify ou Deezer, la plateforme vidéo envisagerait d’augmenter drastiquement le nombre de publicités sur son contenu musical, pour pousser les visiteurs à s’abonner à YouTube Red. C’est en tout cas ce que rapporte le site Bloomberg, qui a rencontré Lyor Cohen, directeur de la division musicale de YouTube, lors du festival SXSW.

Coupure Pub

“Vous ne serez pas super content si, après avoir lancé Stairway to Heaven, vous subissiez une publicité juste après”, a ainsi déclaré Lyor Cohen. Le but avoué est de “frustrer l’utilisateur” pour que l’idée de s’abonner au service YouTube Red, sans publicité et facturé 9,99 dollars par mois, devienne “séduisante”.

À l’heure actuelle, la plupart du contenu est agrémenté d’une publicité “pre-roll”, c’est-à-dire qui se lance en début de vidéo. Certaines peuvent être interrompues au bout de cinq secondes, d’autres non. Les vidéos qui durent plus de dix minutes peuvent, elles, être blindées d’annonces mid-roll, qui interrompent la vidéo à tout moment.

Si YouTube durcit sa politique publicitaire, cela pourrait se traduire par l’arrivée de publicité mid-roll sur les vidéos musicales, afin de rendre l’écoute d’une playlist gratuite désagréable au possible.