The Rain : la série Netflix se dévoile dans une bande annonce sous haute tension

Série

Par Julien Paillet le

Après un teaser diffusé en janvier dernier, la nouvelle série Netflix intitulée The Rain s’offre aujourd’hui une bande annonce et une date de sortie. L’occasion d’en savoir un peu plus sur l’univers post-apocalyptique de cette création danoise.

Netflix poursuit son petit bonhomme de chemin en dévoilant cette fois de nouvelles images de la série The Rain. Créée par Jannik Tai Mosholt (Borgen), Esben Toft Jacobsen (The Great Bear) et Christian Potalivo (Long Story Short) elle met notamment en scène les inconnus Alba August (Reliance), Mikkel Boe Følsgaard (The Legacy) et Lars Simonsen (The Bridge). L’histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique où un virus transporté par la pluie a décimé la civilisation humaine.  Le récit suivra un groupe de jeunes gens qui tentent de survivre dans un univers sombre et dangereux.

A la vision des images assez froides (et nordiques) de la bande annonce, on pense à la série Dark, elle-aussi produite par la plateforme américaine de streaming aux 2,5 millions d’abonnés français. Compte tenu de son point de départ scénaristique, on espère en tout cas ne pas avoir affaire à un sous The 100 ou un mauvais ersatz de The Walking Dead.

Voici le synopsis officiel de cette nouveauté Netflix :

Six ans après l’apparition d’un virus mortel ayant éliminé plus de la moitié de la population, un frère et une sœur se mettent en quête de sécurité. Avec pour seule arme un carnet laissé par leur père contenant des informations sur le virus et les dangers de ce nouveau monde, les deux jeunes se lancent dans une aventure périlleuse qui leur fera parcourir tout le pays en rejoignant un autre groupe de jeunes survivants. Face à l’adversité, le groupe réalise rapidement que la source du danger n’est pas celle qu’il croyait.

Qui deviendrez-vous quand la pluie arrivera ?

The Rain arrivera sur Netflix le 4 mai 2018 et sera composé de huit épisodes. En attendant, vous pouvez toujours découvrir, si ce n’est pas déjà fait, l’excellent Annihilation réalisé par Alex Garland.