Des drones pour la contrebande d’iPhone en Chine

drone

Par Olivier le

Des drones ont été utilisés pour transporter illégalement des smartphones entre Hong Kong et Shenzhen en Chine. En tout, ce sont près de 80 millions de dollars de marchandises qui ont ainsi transité entre les deux territoires, en évitant les douanes.

Les autorités chinoises ont arrêté 26 personnes en relation avec cette affaire. Ces suspects auraient utilisé des drones transportant des iPhone reconditionnés sur les 200 mètres qui séparent la Chine de Hong Kong. La valeur totale de l’opération de contrebande a été estimée à 500 millions de yuans (environ 65 millions d’euros) !

Une activité périlleuse

Ce transport illégal utilisant des drones est une première, selon les douanes. Les contrebandiers opéraient généralement après minuit ; les drones transportaient des petits sacs pouvant contenir jusqu’à 10 iPhone chacun. Chaque nuit, ils pouvaient faire transiter au dessus de la frontière jusqu’à 15 000 smartphones !

Les douanes basées à Shenzhen vont désormais surveiller de près l’activité aérienne sur la frontière avec Hong Kong. La Chine régule de près l’utilisation de drones, des règles strictes ayant déjà été mises en place pour éviter les incidents aériens. Mais l’usage de drones pour de la contrebande de smartphones était jusqu’à présent inédit.

Les tentatives de faire passer des produits électroniques illégalement entre Hong Kong et la Chine a poussé certains à des acrobaties périlleuses. On a ainsi déjà vu un homme tenter de franchir la frontière avec 94 iPhone cachés sur lui… sans y parvenir.

Source: Reuters