Spider-Man : Le règne de l’homme-araignée débutera en septembre prochain sur PS4

Jeux-Video

Par M. Excuisite le

Tandis que les jeunes pousses retourneront à l’école après deux mois de vacances (pour le plus grand bonheur des parents), la rentrée 2018 sera marquée par la sortie de Spider-Man sur PS4. En effet, Sony a fait savoir que le jeu d’action-aventure de Insomniac Games déboulerait chez tous les bons revendeurs à compter du 7 septembre.  

Crédit : Sony

À n’en point douter, Spider-Man fait parti des titres les plus attendus cette année sur la console de salon de Sony. Dévoilée lors de l’E3 2016, la nouvelle itération vidéoludique de l’Homme-araignée, signée Insomniac Games, a su se faire attendre jusqu’à présent. Et c’est par la voix du magazine américain Game Informer que le studio californien responsable du récent Ratchet & Clank a dévoilé la date de sortie de Spider-Man, fixée au 7 septembre 2018.

La collector se détaille

Dans le même temps, Sony a présenté via le Playstation Blog, l’édition collector du jeu ainsi que les divers bonus de précommande. Si l’envie vous prend de réserver le jeu avant sa sortie (une pratique peu reluisante, entendons-nous), vous récupérerez trois costumes inédits, à commencer par le Spider-Punk, un drone-araignée custom’ et moult éléments de personnalisation pour votre PS4.

Crédit : Sony

L’édition “Digital Deluxe” vous octroie trois chapitres additionnels répondant au doux nom de La Ville qui ne dort jamais. Enfin, si lâcher 150 piastres pour une édition collector ne vous effraie pas, celle de Spider-Man embarque une copie du jeu (encore heureux, mais cette tendance commence à disparaître, hein State of Decay 2), un steelbook, la trilogie de chapitres supplémentaires évoquée plus haut, un petit artbook, une statuette, sans oublier l’indispensable autocollant.

Un framerate pris dans la toile

Outre la date de sortie, Game Informer nous permet de récolter, à travers l’interview de Bryan Intihar, directeur créatif du jeu, quelques informations supplémentaires sur le jeu d’action-aventure. La taille de la carte pour commencer. Le monde ouvert de Spider-Man 4 à 6 fois plus étendu que celui de Sunset Overdrive, précédente production open-world du studio californien qui a rencontré un succès critique et commercial en demi-teinte.

Crédit : Sony

L’intrigue du jeu s’étendra sur plusieurs semaines, et suivra un Peter Parker qui porte le costume de Spider-Man depuis 8 ans déjà. Dans la version anglaise, ce dernier sera doublé par Yuri Lowental. Pour ce qui est du gameplay, il sera possible d’incarner Spider-Man, mais également Peter Parker en civil et même Mary-Jane.

Crédit : Sony

Les afficionados de GTA ne pourront pas donner libre cours à leur folie destructrice puisqu’il sera impossible de blesser ou tuer les PNJ. Bien que le plaisir de Spider-Man soit de se déplacer d’immeuble en immeuble à l’aide de sa toile, il aura la possibilité de s’appuyer sur une fonction voyage rapide pour se déplacer d’un point A à un point B.

Dans un autre registre, Bryan Intihar apporte un peu de lumière dans un monde de plus en plus sombre en assurant que Spider-Man n’intégrerait pas de micro-transactions. Finissons sur une note rigolote avec le blocage du framerate à 30 fps, et ce, quelle que soit votre PS4.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *