L’iPhone de 2020 aurait un écran incurvé et des interactions avec l’écran sans contact

iPhone

Par Gaël Weiss le

Selon de nouvelles rumeurs, Apple travaillerait sur deux futures fonctionnalités à venir sur l’iPhone d’ici deux à trois ans. La première permettrait d’interagir avec l’écran sans le toucher tandis que la seconde consisterait en un écran incurvé des deux côtés, dans la partie supérieure et inférieure de l’écran.

A quoi ressemblera l’iPhone de 2020 ? Selon le très renseigné Mark Gurman de Bloomberg, il permettra à ses utilisateurs d’interagir avec l’écran sans avoir à le toucher. « Cette nouvelle fonctionnalité permettrait aux utilisateurs de réaliser des actions en déplaçant le doit à proximité de l’écran sans avoir à le toucher » indique le journaliste, qui affirme tenir ses informations de sources proches d’Apple. Il précise également à demi-mot que le mouvement des doigts ne serait pas lié aux capteurs placés en façade de l’appareil mais dépendra de capteurs liés directement à l’écran.

Apple n’est pas le premier constructeur à avoir pensé à naviguer au sein d’une interface de smartphone uniquement via la détection de mouvement. En 2013, déjà, Samsung avait déjà introduit de telles fonctionnalités sur son Galaxy S4 en permettant aux utilisateurs de répondre à des appels d’un simple geste de la main ou de faire défiler des photos en bougeant son doigt devant l’écran. Des fonctionnalités qui ne sont pas franchement restées dans les mémoires.

Un iPhone avec un écran incurvé, comme le LG G Flex ?

Apple plancherait également sur un iPhone doté d’un écran incurvé. Mais pas question de faire comme Samsung avec un écran débordant sur les côtés latéraux du téléphone, mais plutôt d’incurver le téléphone dans ses parties inférieures et supérieures. Dans l’idée, cet iPhone aurait une forme de banane, comme on l’a déjà vu avec les LG G Flex sorti il y a quelques années. Ce dernier, aussi joli soit-il, avait de nombreux défauts, le premier étant qu’il était inconfortable une fois dans la poche.

Le LG G Flex 2.

Selon Mark Gurman, ces deux nouveautés ne sont encore qu’à l’état d’ébauches et de réflexions et, si elles sont validées, ne sortiraient pas avant au moins deux ou trois ans. Il souligne toutefois que si ces idées se révèlent mauvaises à l’usage, elles pourraient tout simplement être écartées des futurs appareils.