Intel abandonne déjà ses lunettes Vaunt

Réalité Virtuelle

Par Olivier le

Un petit tour et puis s’en va. C’est un peu la philosophie d’Intel, qui mi-février dévoilait les grandes lignes du projet Vaunt : des lunettes de réalité augmentée plus discrètes qu’à l’accoutumée.

Image : The Verge

Deux mois plus tard, patatras : Intel a décidé d’abandonner ce projet, avec la division qui va avec. L’entreprise a en effet fermé les portes du New Devices Group, qui était chargé de concevoir et développer des produits à porter, à l’instar des lunettes Vaunt. Et c’est bien malheureux, car ce produit avait un certain potentiel.

Un petit tour et puis s’en va

Vaunt ressemblait en effet à des lunettes tout ce qu’il y a de plus normales. Pas d’excroissance bizarre comme les Google Glass, pas de design farfelu comme les Spectacles de Snap. Non, juste des lunettes classiques équipées d’une technologie de projection des informations directement sur la rétine (cela peut paraitre effrayant dit comme ça, mais Intel assure que c’est inoffensif). Des informations qui ne s’affichent que si on les « regarde » : elles ne vous sautent pas devant les yeux comme avec d’autres dispositifs du même genre.

Vaunt ne se destinait pas à une commercialisation grand public. Le projet avait l’ambition d’être repris, amélioré et fabriqué par d’autres constructeurs, en suivant le cahier des charges d’Intel. Le manque d’intérêt autour de cette solution de réalité augmentée est peut-être à l’origine de l’abandon de cette technologie, bien que l’entreprise ne lui ait pas donné beaucoup de temps pour s’installer dans le paysage.

Intel ne donne pas d’explication sur l’arrêt de cette division pourtant prometteuse. Malheureusement, cette fermeture va provoquer le départ de 200 personnes. Le fondeur de Santa Clara n’a décidément pas beaucoup de chance pour ses projets, en dehors de son activité processeurs. Ce n’est pas faute d’essayer pourtant, mais les partenaires habituels d’Intel s’orientent plus volontiers vers des puces Arm pour équiper leurs appareils mobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *