Daisy, le nouveau robot de recyclage d’Apple

Apple

Par Olivier le

Apple et l’environnement, ce n’est pas (uniquement) une affaire d’image et de marketing. Le constructeur californien ne lésine pas sur les moyens pour introduire de nouvelles pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Parmi ces initiatives, le recyclage a une place très importante. En avril dernier, Apple annonçait sa volonté de fabriquer des appareils 100% recyclés : à terme, l’objectif est de faire en sorte que le tout nouvel iPhone soit produit à partir de composants et de matériaux provenant d’anciens smartphones. Plus besoin d’exploiter les ressources de la planète…

200 iPhone à l’heure

Pour le moment, on en est encore loin. Mais Apple poursuit son effort pour améliorer le recyclage et obtenir toujours plus de composants viables à réutiliser. C’est pourquoi l’entreprise a dévoilé un nouveau robot de recyclage ! Daisy, c’est son petit nom, sait démonter les iPhone (de la génération 5 au 7 Plus), trier leurs composants et récupérer les matériaux précieux qui entrent dans la composition de ces appareils.

Daisy est le successeur de Liam, un précédent robot qui, depuis 2016, s’occupait du recyclage des iPhone (et en particulier de l’iPhone 6). Ce nouveau modèle, plus performant, peut traiter jusqu’à 200 appareils à l’heure, soit un total de 1,75 million d’unités en un an, s’il travaille 24/7. Daisy est installée à Austin (Texas), mais Apple prévoit d’en fabriquer une deuxième unité pour l’Europe.

Apple a fait une série d’annonces en lien avec l’environnement, dans le cadre du Jour de la Terre qui sera célébré le 22 avril. Toutes les opérations de l’entreprise, que ce soit dans ses bureaux, boutiques et data center partout dans le monde, sont désormais alimentées à 100% en énergie propre. Les fournisseurs d’Apple sont également invités à n’utiliser plus que de l’énergie renouvelable, c’est le cas de 23 d’entre eux.

Jusqu’au 30 avril, Apple fera aussi un don à l’ONG de protection de l’environnement Conservation International à chaque fois qu’un utilisateur apportera au recyclage un de ses vieux appareils. Le constructeur ne précise pas le montant du don, cependant.

Source: Apple